Accueil / Bricolage / Travaux de plomberie: qui droit payer le locataire ou le propriétaire?

Travaux de plomberie: qui droit payer le locataire ou le propriétaire?

Nous avons plusieurs fois eu des travaux de plomberie à gérer lors de notre vie de locataire et de propriétaire. A ce moment-là, il est important de connaître les droits et les devoirs de chacun. Nous nous sommes rendu compte que nous avions payé des travaux de plomberie qui parfois incombent à la charge du propriétaire par exemple comme le remplacement robinet locataire ou propriétaire.

Alors, qui doit payer? Voyons les particularités dans la suite de cet article pour savoir à qui incombe de payer la facture.

Qui doit payer le locataire ou propriétaire en cas de problèmes de plomberie

Nous avons donc pris le temps de tout rassembler dans cet article : les travaux de plomberie à la charge du propriétaire ou du locataire? Nous avons aimé croire que notre expérience peut aider à trouver une solution sans conflit en ce qui concerne les frais plombiers pour le locataire. De plus, nous avons donc essayé de fournir une source riche d’informations concrètes pour mieux comprendre ce qu’il faut faire.

Alors, nous proposons de voir dans divers cas qui doit payer. Nous espérons ainsi pouvoir toucher du doigt votre problème. Il est important de tirer des leçons de notre expérience. D’ailleurs, nous vous fournissons même les textes officiels au cas où vous voulez faire un courrier à votre locataire ou votre propriétaire. Nous avons passé des dizaines d’heures sur internet à la recherche de ces informations! Ça n’a pas été concret alors nous nous sommes renseignés auprès de professionnels du domaine. Aujourd’hui, notre situation est réglée. Nous partageons maintenant notre expérience en tant que personne non juriste en espérant pouvoir aider.

Attention: Faites bien attention à ce que vous écrivez sur un courrier recommandé. Les mots que vous utilisez peuvent avoir de graves conséquences devant le juge. Nous vous conseillons donc de bien choisir ce que vous écrivez.

Vu les prix pratiqués par les plombiers, il vaut mieux savoir qui payera la facture quand vous faites appel à un plombier. Le prix à l’heure d’un plombier est compris entre 30€ et 80€, selon la prestation attendue. De plus, le prix est majoré la nuit, le weekend et les jours fériés. Certains plombiers demandent en plus des frais de déplacements. C’est le cas dans les grandes villes, par exemple si vous avez besoin d’un plombier à Paris.

Tout d’abord, que dit la loi concernant les problèmes de plomberie ?

Dans l’entretien du logement loué non meublé, la loi impose que le propriétaire et le locataire aient tous les deux des choses à faire.

Article 7 (d) de la loi n°89-462 du 6 juillet 1989 >
Tout d’abord, il faut savoir que s’il s’agit d’une location non meublée, le locataire et propriétaire doivent tous les deux partager l’entretien du bien. C’est-à-dire que le locataire est tenu de payer l’entretien courant et faire des menues réparations dues à l’usage du logement.
Vient après des ajustements par des décrets et par lois.

En tout cas, cela permet déjà de se faire une idée sur qui doit faire quoi. Le locataire s’occupe de l’entretien et des problèmes courants comme le changement des vis, des joints et l’entretien de la chaudière. Le propriétaire s’occupe de veiller à ne pas avoir un matériel vétuste, ni malformation. Il s’occupera aussi des réparations des gros équipements de la maison. Cependant, si l’appareil est en panne à cause d’une négligence du locataire, c’est au locataire de le faire changer.

Il y a des particularités, mais nous allons en parler dans la suite…

Qui paie pour une fuite wc à la charge du locataire ou du propriétaire ?

Il est pourtant de savoir que le remplacement des joints et joints cloches ainsi que le flotteur de la chasse d’eau des wc est à la charge du locataire. Donc, si vous avez une fuite wc qui concerne ces éléments, c’est à vous de payer le plombier et la remise en état.

1) Remplacement chasse d’eau locataire ou propriétaire

En lisant ce qui est écrit plus haut, vous devez déjà savoir que le remplacement de la chasse d’eau est à faire par le locataire. C’est une des obligations du locataire pour l’entretien du bien.

2) Changement cuvette wc locataire ou propriétaire ou remplacement robinet locataire ou propriétaire

Lors d’un changement de cuvette ou de robinet, on doit faire appel à un plombier. Alors, qui va devoir régler la note? Tout dépend de la situation. En effet, si la cuvette a été abîmée par le locataire, que ce soit parce qu’il y a un défaut d’entretien, parce qu’il l’a fissuré ou encore par mégarde, c’est alors au locataire de payer les réparations locatives. C’est exactement pareil quand il s’agit d’un robinet s’il n’y en a pas d’autres dans la maison.

Pour le reste des cas, c’est au propriétaire de payer la note du plombier pour vous fournir un logement décent.

Qui doit payer pour un problème chauffe eau ou de remplacement ballon eau chaude locataire?

A-t-il un problème de chauffe-eau ? Qui doit payer le locataire ou le propriétaire? Il faut tout d’abord savoir que le locataire a la responsabilité d’entretenir les équipements de la maison. En ce qui concerne le chauffe-eau, le locataire doit donc veiller aux vis, boulons et aussi à LA VISITE ANNUELLE du chauffe-eau. De plus, il doit nettoyer la tuyauterie, remplacer les joints et les clapets, flotteur ou pistons.

Si un problème survient à cause d’un mauvais entretien ou une négligence du locataire, il conviendra au locataire d’assumer la charge du plombier. Pour prouver la bonne foi du locataire, le chauffagiste remettra une attestation de la visite annuelle du chauffe-eau. Cette visite est obligatoire.

En ce qui concerne le remplacement ballon d’eau chaude locataire ou propriétaire?

Si malgré votre entretien, le chauffe-eau à un problème. Ce sera au propriétaire de remplacer le chauffe-eau.

Débouchage de la canalisation propriétaire ou locataire ? Qui doit payer ?

Le locataire doit entretenir son logement. Le débouchage de la canalisation est considéré comme de l’entretien. Pour cette raison, c’est à lui de payer en cas de canalisation bouchée. Il sera très difficile de déroger à ce fait. Même si vous venez d’emménager, si le propriétaire est peu honnête, vous risquez en tant que locataire d’avoir à payer le plombier.

La seule manière où le propriétaire est tenu responsable, c’est s’il s’agit d’un défaut dans l’installation des tuyauteries. Il faudra alors prouver que c’est le cas. Toutefois, le plombier pourrait attester du défaut de tuyauterie.

De même si le problème ne semble pas venir de chez vous, c’est au propriétaire d’en informer le syndic pour trouver l’origine du problème. Donc, pour tout le reste et si le problème vient de chez vous comme les wc bouchés, les jouets bloqués etc.. C’est au locataire de payer le plombier.

1) Évier bouché locataire ou propriétaire ? Qui doit payer ?

Si vous avez pris le temps de lire l’intertitre précédent, vous avez déjà tout ce qu’il faut pour savoir qui du propriétaire ou du locataire doit payer. Pour un évier bouché locataire ou propriétaire? Qui doit payer?

Le débouchage de l’évier est considéré comme de l’entretien et relève donc de la charge du locataire. Cependant, si le bouchon provient d’une mauvaise installation ou d’un défaut de construction, c’est alors au propriétaire de prendre en charge le débouchage et/ou le remplacement du mécanisme de l’évier.

2)L’entretien des canalisations propriétaire ou locataire? Qui doit payer?

S’en suit maintenant la question concernant l’entretien des canalisations propriétaire ou locataire? Alors, qui doit payer dans ce cas-là?
Lorsqu’il s’agit de l’entretien, c’est au locataire que revient de payer la facture du plombier. En effet, selon la loi, c’est au locataire que revient l’entretien courant de l’équipement du logement.

Par contre, s’il s’agit d’une canalisation bouchée, c’est parfois au propriétaire de payer. Nous en parlons un peu plus haut. Si vous avez sauté cette partie, nous vous encourageons de vous y reporter.

La réparation de chaudière à la charge du locataire ou du propriétaire?

Un problème de chaudière ? OUCH ! Mais qui doit payer lorsqu’il s’agit de réparer la chaudière ? Le propriétaire ou le locataire? Pour répondre, il faut d’abord savoir quels types de réparation sont attendus. S’il s’agit de réparations telles que des pièces, boulons ou vis à réparer ou remplacer, ce sera au locataire de régler la facture du plombier ou chauffagiste. Par contre, s’il s’agit d’un remplacement total, si l’équipement est vétuste ou présente des défauts, c’est bien au propriétaire que revient la charge de payer. Les seules exceptions sont si le remplacement survient après un défaut d’entretien ou un problème créé par le locataire. A ce moment-là, c’est le locataire en tant que responsable du problème qui réglera la facture.

Nous rappelons que l’entretien de la chaudière est obligatoire et doit être fait annuellement par le locataire sauf si le bail stipule le contraire. Il faut garder l’attestation d’entretien qui permettra de prouver que le locataire a bien fait l’entretien.

Changement siphon locataire ou propriétaire

Le changement du siphon fait partie de l’entretien du logement. C’est pour cela que le locataire est chargé de payer le plombier. La plupart des problèmes de siphon viennent d’un problème de l’usage fait par le locataire. Souvent, le problème se crée à cause de cheveux perdus, du calcaire ou encore des saletés dues à l’hygiène du quotidien. C’est donc au locataire de gérer à l’entretien, le nettoyage et le changement du siphon.

Remplacement bonde locataire ou propriétaire

La loi est claire à ce propos, c’est au locataire de changer les joints et le collier des canalisations d’eau. A part si c’est un problème plus profond, vétusté, problème de vice, etc. c’est donc à vous, locataire ,de remplacer la bonde.

Fuite d’eau locataire propriétaire qui paye ou fuite eau plafond locataire?

Vous l’aurez compris après avoir lu tout l’article, que lorsqu’il s’agit de fuite d’eau, l’endroit et l’origine de la fuite qui dit qui sera tenu responsable de payer la facture du plombier.
C’est important de garder les factures et les conclusions du plombier. Si c’est possible, gardez les pièces qui ont posé problèmes ! Cela permettra de montrer votre bonne foi ou même prouvé que vous avez raison en cas de litige.

En conclusion…

Grâce à tout ceci, vous pouvez désormais comprendre qui doit payer quoi. Une façon d’avoir l’esprit tranquille et bien sûr de régler les problèmes sans conflit. La loi étant claire sur qui paie quoi comme pour le remplacement robinet locataire ou propriétaire. Cependant, si un doute persiste, vous pouvez faire appel à une assistance juridique pour vous aider. Prenez toujours une assurance habitation. L’assurance habitation couvre la prise en charge des soucis en cas de dégâts des eaux dans la salle de bains ou autres pièces.

Certaines assurances couvrent les problèmes de plomberie. Il convient de lire votre contrat d’assurance pour voir s’il couvre ce souci. Si c’est le cas, tant mieux ! Vous pourrez être remboursé pour vos travaux. Si l’appartement est trop froid, le locataire peut acheter un radiateur économique et le brancher. Pour l’instant, il n’y a pas encore d’obligation de résultat aux diagnostics de performance énergétique ou DPE du logement.

Quant est-il du changement de serrure ?