Travailler dans l’humanitaire – Tout ce qu’il faut savoir

0 Comments

Vous avez le sens de l’entraide et vous voulez vous lancer dans l’humanitaire? Chaque année, des milliers de personne de par le monde s’engagent dans l’humanitaire. La demande est constante et les missions humanitaires sont de plus en plus larges. Par contre, même si le travail ne manque pas, avoir un emploi stable et rémunéré est encore rare. Faisons le tour sur ce métier pour les passionnés.

La mission du professionnel dans l’humanitaire?

L’humanitaire est l’ensemble des organismes qui se préoccupent des intérêts de l’humanité à travers une cause. Ainsi vous pourrez voir plusieurs associations d’aides humanitaires quelques exemples.

A l’international:
– Médecins sans frontière
– La croix rouge française
– Planète Urgence
– Unicef etc…

A l’échelle nationale ou locale:
– Petits princes
– L’aide aux sdf
– Village d’enfants
– France bénévolat etc…

Voilà quelques exemple d’associations humanitaires où vous n’aurez pas le même rôle à tenir. Vous devez choisir d’après votre expérience, vos envies de voyager ou de rester près de chez vous et bien sûr d’après votre situation familiale.

Les métiers de l’humanitaire

Après avoir choisi votre organisme humanitaire, plusieurs métiers s’offre à vous. Que vous soyez avec ou sans diplôme, vous trouverez un métier humanitaire qui pourrait vous convenir. Les besoins en main d’œuvre sont grands et couvre un large choix de carrière.

Dans l’administration:
Administrateur de mission
Chargé de mission
Comptable
Collecteur de fonds
Coordinateur

Sur le terrain
Logisticiens
Personnel médical
Maçons, menuisiers, mécaniciens
Bénévole ou volontaire
Développeur local
Responsable technique

Quelles sont les formations pour l’humanitaire

Si vous avez une des compétences dans les métiers cités ou si vous êtes simplement bénévole, vous pourrez rentrer dans l’humanitaire.
Il est préférable de parler couramment anglais mais ce n’est pas obligatoire

Quelles sont les salaires dans l’humanitaire?

Les postes salariés sont rares, la plupart fonctionne essentiellement avec des volontaires et des bénévoles. Il y a 3 statuts:
Des volontaires, ces personnes s’engagent à plein temps et sur le long terme, dans un pays du tiers-monde.  Petits salaires : indemnisations de subsistances et d’un logement. RMI
Les bénévoles, ces humanitaires s’investissent dans des actions occasionnelles.
Pas de salaires.
Ses salariés, ces personnes sont les rares à être payés et à en faire leur moyen de subsistance.

Se lancer dans l’humanitaire est une affaire de passions. Vous allez aimer ce que vous aller y faire, surtout si la cause vous tient à coeur. Il manque toujours des volontaires et des salariés qualifiés au sein de beaucoup de bonnes causes.

Quels sont les horaires d’un agent humanitaire?

Il n’y a pas d’horaire, tout dépendra de votre mission et du terrain où vous devez travailler. Certains pourront rentrer chaque soir chez eux, d’autres vivront à l’étranger et se coucheront très tard.

Quelle connaissance pour être humanitaire?

– aimer les gens, aimer voir l’humanité s’améliorer et surtout vouloir sincèrement les aider de manière pratique
– être passionné, aimer et vouloir contribuer à quelque chose
– vouloir transmettre aux autres son savoir, c’est une histoire d’équipe!
– avoir de l’initiative, vous devez pouvoir porter votre pierre à l’édifice de manière spontanée et réfléchie.

Voilà tout ce qu’il faut savoir sur l’humanitaire

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer