Quelles sont les methodes pour avoir de l’assurance rapidement

0 Comments

Identifiez les symptômes du manque d’assurance puis combattez-les!

Qu’est-ce que l’assurance? Le sang-froid.
Avoir de l’assurance, c’est quoi ? Se tenir, bouger, chanter, jouer et parler d’une manière calme et digne.
Si vous avez de l’assurance, on se concentrera davantage sur ce que vous dites ou votre prestation que sur votre personne!

1) Comment identifier les symptomes du manque d’assurance?
2) Comment avoir de l’assurance ou combattre les symptomes?

1) Comment identifier les symptomes du manque d’assurance?

Comment savoir si vous avez suffisamment d’assurance ?
Cela se voit à l’attitude corporelle: maintien naturel, mouvement des mains cohérents, voix expressive, intonations maîtrisées…

Révélateur d’assurance= mains
Manque d’assurance= mains nouées, dans le dos, gestes raides, mains qui hésitent entre 2 positions, triturent un bouton, touche machinalement la joue, le nez, les lunettes, la montre, le stylo, les bijoux, des gestes inachevés, racle constamment le sol de ses pieds, se dandine d’une jambe sur l’autre (sauf si c’est la chorégraphie), maintien très raide ou au contraire avachi, s’humecte fréquemment les lèvres, avale sa salive sans nécessité, respiration trop vite et trop courte…

Exercice: Filmez-vous et listez tout ce qui correspondent à la liste ci-dessus et qui vous concerne!
Rassurez-vous, il est possible de maîtriser ces manifestations!

Que se passe-t-il? Pourquoi stressez-vous?

Vous êtes solliciter pour faire quelques choses.
Vous voulez bien assumer.
Mais vous n’êtes pas sûr d’y arriver.
En conclusion, vous angoissez…

Le cerveau commande à l’organisme de produire + d’adrénaline.
Augmentation du rythme cardiaque et de la respiration.
Augmentation de la transpiration, jusqu’à tremblement des mains et genoux, chevrotement de la voix.
Votre corps essaye de vous aider du coup il augmente votre énergie.

Problème = canaliser le trop plein d’énergie

2) Comment avoir de l’assurance ou combattre les symptomes?

Votre objectif est de maîtriser le stress.

1] C’est normal d’être angoissé!

Il faut faire baisser l’angoisse et gérer la situation d’une manière calme et digne.
Exercice: Respirez à fond plusieurs fois de suite
Pensez à un souvenir apaisant…
(la mer, la montagne, votre ancien doudou, votre animal de compagnie)

2] Préparez-vous bien, surtout l’introduction.

Une fois lancé vous allez vous détendre.
Pour faire diminuer le trac, il faut la conviction intime que ce que vous avez préparé a vraiment du potentiel.
Exercice: Répétez plusieurs fois à haute voix puis en criant, écrivez-le même
“je peux le faire!”, “c’est la classe, baby!”

3] Répétez à haute voix (pas dans votre tête)

L’entraînement donne la certitude que vous êtes capable.
Exercice: Répétez en vous mettant en situation et imaginez-vous le public

4] Acquérez de l’expérience.

Plus vous chanterez ou jouerez et moins vous aurez le trac.
Exercice: Testez-vous devant un vrai public
(la famille, les amis, puis des inconnus)

Conclusion:

C’est en forgeant qu’on devient forgeron. Respirez et dites-vous “je peux le faire”! Au fur et à mesure, votre niveau de confiance passera de niveau zero à niveau 10. C’est une question d’habitude et de apprentissage régulier. Les premiers jours, vous devrez faire beaucoup d’effort, puis petit à petit, cela deviendra naturel pour vous. Ça sera pour vous comme une seconde peau. Vous aurez enfin gagné en assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *