Accueil / Business / Dépannage électrique proprietaire locataire?

Dépannage électrique proprietaire locataire?

Propriétaire ou locataire sontconfrontés à tout moment à un dépannage électrique. Alors pour des travaux d’electricite proprietaire locataire ? Parfois, certains préfèrent vérifier leurs droits avant de demander à l’autre partie. La recherche de panne permet de savoir à qui va le règlement de la réparation. Faites un devis gratuit pour savoir d’où vient la panne.

C’est une très bonne idée. D’autres fois, les deux parties ont parfois du mal à savoir qui doit payer. Ils s’envoient la balle sans arrêt. Un vrai dialogue de sourd ! Retrouvez toutes les astuces utiles même en cas de dépannage d’urgence.

Contactez un électricien

Demandez à un électricien un devis gratuit. Le dépannage d’électricité d’urgence varie en tarif, selon le type d’intervention. Votre fournisseur d’énergie ne répare pas votre système électrique, il vous fournit de l’électricité du réseau électrique dehors jusque chez vous. Le fait de contacter par téléphone, cela permet une intervention rapide sur votre installation et votre équipement électrique. Optez pour le diagnostic en ligne pour savoir combien coûte un dépannage ou une urgence électrique.

Point traité : electricite proprietaire locataire

dépannage électriqueIl est difficile de savoir s’il y a un problème d’électricité si c’est à la charge du propriétaire ou du locataire et bien sûr, dans quel cas un dépannage électrique ? C’est donc pour cela que nous souhaitons partager notre expérience dans ce domaine. Une façon pratique de voir si vous êtes dans ces situations et trouver un moyen de vous en sortir sans conflit.
En effet, la loi est claire sur les devoirs et les droits de chacun. Nous allons vous présenter plusieurs cas en espérant que cela va vous aider.
C’est vrai que nous avons fait beaucoup de forums pour trouver des réponses, mais elles ne sont jamais très complètes. Alors, nous allons essayer de vous présenter une réponse la plus complète possible. Bien sûr, nous prendrons les textes officiels qui sont à appliquer.

Rappel important en cas de dépannage électrique : Comme toujours, nous vous rappelons qu’une lettre recommandée peut aussi être utilisée contre vous. Nous vous conseillons donc de faire attention aux mots que vous utilisez. Un défaut de réponse à une lettre recommandée est considéré comme un aveu de culpabilité, même en cas de recherche de panne électrique. En effet, le rapport de l’électricien sera déterminant, même pour un dépannage d’urgence.

Au sommaire sur le dépannage électrique

– La règle générale ce que dit la loi sur l’électricité concernant une location

– Mise aux normes électriques location logement ancien

– panne electrique locataire ou proprietaire

– obligation proprietaire compteur electrique > changement disjoncteur locataire propriétaire

– En bref

Tout d’abord, avant de rentrer dans le sujet, il convient de savoir qui va payer la facture. Sachez que faire appel à un électricien coûte en général entre 30 € et 45 € de l’heure du lundi au vendredi. Et le prix est majoré les jours fériés, week-end et nuit. À ce moment-là, le tarif horaire est compris entre 40 € et 55 €. Il vaut mieux savoir qui va donc payer l’électricien avant de faire appel à lui. Contacter un électricien permet d’avoir des devis gratuits. Demandez avant déplacement si le devis est gratuit et si les frais de déplacements le sont également.

La règle générale ce que dit la loi sur l’électricité concernant une location

Le propriétaire doit proposer un logement décent à la location non meublé ou non. L’électricité est donc un élément clé pour un logement. C’est en tout cas ce que dit la loi. Mais, qu’est-ce que cela sous-entend vraiment un dépannage électrique ? Par ailleurs, le locataire a aussi sa part à faire dans le logement.

Que dit la loi sur qui doit payer quoi pour electricite proprietaire locataire ?

Article 7 (d) de la loi n°89-462 du 6 juillet 1989 >
Tout d’abord, il faut savoir que s’il s’agit de location non meublée, le locataire et propriétaire doivent tous les deux partager l’entretien du bien. C’est-à-dire que le locataire est tenu de payer l’entretien courant et faire des menues réparations dues à l’usage du logement.
Le propriétaire doit mettre à disposition des locataires un logement décent (article 1719 du Code civil) !
En plus, à cela s’ajoutent deux décrets :
– Le décret n°87-149 du 6 mars 1987 qui fixe les conditions minimales de confort et d’habitabilité.
– Le décret n°2002-120 du 30 janvier 2002 relatif aux caractéristiques du logement décent.

Vous comprenez donc que le locataire a des devoirs et le propriétaire aussi. Voyons dans la suite les devoirs de chacune des parties…

Mise aux normes électriques location logement ancien, qui doit payer ? Normes electricite proprietaire locataire ?

C’est au propriétaire de payer les travaux de mises aux normes électriques d’un logement loué. Les installations électriques d’un logement doivent être conformes à la réglementation. En fait, les branchements électriques ont-ils été vérifiés récemment ? Votre logement a-t-il des défauts d’isolement des branchements électriques ?
Tout locataire doit jouir d’un logement sans risque apparent pour sa sécurité, selon les exigences prévues dans les décrets. Si jamais vous avez un problème au niveau des installations électriques, pensez à couper l’électricité au disjoncteur principal. Repérez le tableau électrique pour pouvoir le faire et couper le disjoncteur edf. En effet, les défauts d’isolement peuvent s’avérer dangereux. Il faut parfois aller jusqu’à la coupure générale pour vraiment couper toute l’électricité du logement totalement, selon la fuite de courant…
Par contre, le locataire doit choisir le contrat d’électricité adapté à sa consommation, du coup, il faut contacter les fournisseurs d’électricité. En fait, une surconsommation des appareils électroménagers peut entraîner des coupures de courant. Le courant ne saute jamais sans raison. En conclusion, interrupteur différentiel et disjoncteur sauteront tant que votre consommation ou puissance électrique en énergie d’appareils électriques sera supérieure à votre contrat de distributeur d’électricité et gaz. En résumé, le mieux reste de vérifier avec votre fournisseur d’énergie.

Panne électrique locataire ou proprietaire ? Qui doit payer le dépannage électrique ?

La façon la plus adéquate de répondre à cette question est de demander : quelle est l’origine de la panne ? Qu’est-ce qui coupe le courant ou quelle est la panne ? En effet, comme vu précédemment c’est surtout ça qui va déterminer qui va payer l’électricien (le technicien d’électricité et gaz) ?
Si la panne vient d’un problème de vétusté, de problème d’installation, de vice ou dû à un cas de force majeure, c’est au propriétaire de payer.
D’ailleurs, si c’est un problème de remplacement des interrupteurs, prises électriques, fusibles, ampoules, baguettes ou gaines de protection. Ce sera alors au locataire de payer. De même si la panne vient d’un défaut d’entretien, ou de négligence de la part du locataire, il sera aussi à sa charge de payer l’électricien.

L’obligation proprietaire compteur électrique et l’obligation du locataire

Comme la loi le stipule, le propriétaire doit fournir un logement aux normes de sécurité. En ce qui concerne le compteur électrique, c’est au propriétaire de prendre en charge la facture de l’électricien. A part, s’il y a des défauts d’entretien ou négligence venant du locataire. Dans ce cas, c’est au locataire de prendre en charge la facture.
Par contre, pour tout ce qui est des fusibles et de petites réparations courantes, c’est à la charge du locataire. La recherche de panne électrique va dire d’où vient le souci au niveau d’une installation ou d’un équipement électrique.

Changement disjoncteur locataire propriétaire

C’est au propriétaire de prendre en charge la facture pour ce dépannage électrique au niveau du tableau électrique. En effet, il s’agit d’un élément important pour que le logement soit considéré comme décent. Donc, selon les textes et décrets cités plus haut, le propriétaire doit payer l’électricien et le changement du disjoncteur.
La seule exception c’est que le locataire soit responsable du problème que ce soit par manque d’entretien ou par négligence. Auquel cas, c’est à lui de payer la facture du changement du disjoncteur.

En conclusion pour un dépannage électrique propriétaire locataire ?

Si vous faites appel à un électricien, même en cas de dépannage électricité d’urgence, pensez à garder les pièces défectueuses ou encore une attestation qui prouve votre bonne foi. Ainsi, s’il y a un problème vous pourrez montrer la pièce pour prouver vos dires.
Il est du devoir de chacun d’entretenir un logement loué aussi bien au propriétaire qu’au locataire. Il incombe au propriétaire de fournir un logement décent à son locataire. Pour cela, il prend en charge les frais qui s’imposent du dépannage électrique. Le locataire quant à lui doit prendre en charge l’entretien du logement et malheureusement si l’entretien n’est pas fait le dépannage d’urgence. Il est donc responsable des menues réparations et de l’entretien. Pour savoir combien coûte une réparation ou un dépannage, faites appel à des professionnels agréés pour un devis en bon et dû forme. Le contrat d’électricité reste à la charge du locataire. Nous espérons que cet article et que cette expérience aidera plus d’un. Si vous avez des questions supplémentaires, pensez à contacter un service juridique pour vous aider et enfin régler le problème. Si votre maison manque de chauffage, vous pouvez acheter un radiateur économique et le brancher.

Ecrit par Camille 🙂
Tests pour le blog depuis 5 ans, je donne mon avis avec + de 230 analyses shopping.

7 commentaires

  1. Bonjour ce matin j’ai fait appel à un électricien car tout les disjoncteurs du tableau on grillé je suis locataire c’était un dimanche donc j’ai tel a un électricien la note et de 2000e qui doit payé merci

    1. Petit Portail dit :

      Bonjour,

      Je suis exactement dans le même cas que vous. Le tableau électrique a « cramé » le jour de l’ascension.. Mon assureur m’a dit que c’était à la propriétaire de me rembourser la facture de 2.300 € et qu’elle-même serait remboursée par sa compagnie d’assurance.
      J’ai donc transmis la facture à ma propriétaire il y a une dizaine de jours. Nous sommes le 26 mai et je n’ai pas de réponse.
      Je ne sais pa

  2. Bonjour quand j’allume et mes plaques électriques qui appartiennent au logement les plombs sautent et j’ai donc envoyé un mail à mon agence on aura indiquant le problème ils ont fait intervenir un électricien qui m’a indiqué que la machine à laver et les plaques sur le même compteur était trop de ce fait l’agence m’a envoyé la facture en me disant que c’était un déplacement pour rien est-ce normal où est-ce au propriétaire de payer merci de votre retour

  3. Bonjour et belle année à vous 😊
    Je suis propriétaire dans le sud de la France d’une maison de village.
    Je loue le rez-de-chaussée 550€ charges comprises sans que ce soit détaillé sur le bail.
    On avait un compteur pour deux, depuis décembre j’ai fait les travaux nécessaires pour qu’il possède son propre compteur électrique.
    Je lui ai envoyé un sms pour lui dire d’appeler un fournisseur mais il fait semblant de ne pas l’avoir vu.
    L’électricien n’ose pas couper son électricité en raccordant les fils sur son compteur qui n’est pas encore alimenté car pas d’abonnement.
    Je dois lui faire une lettre recommandée mais à partir de combien de jours/semaines je peux faire le raccordement sans être en tord car je l’aurai prévenu.
    Merci à vous 😊

  4. BRISSON René dit :

    Bonjour, je suis locataire d’un logement a loyer modéré ICADE qui vient de céder l’immeuble a un nouveau bailleur sans que nous en soyons informés. Je rencontre un problème électrique depuis 3 /’ jours et suis sans électricité dans l’appartement. Le disjoncteur disjoncte et pas possible de le réarmer, d’après un Ami, qui n’ait pas électricien ça viendrait du contacteur alimentant le ballon d’eau chaude.., pour me dépanner nous avons fait un pontage pour annuler le disjoncteur et nous avons a nouveau de l’électricité sauf pour le ballon d’eau chaude ce qui nous confirme un problème a ce niveau et fait disjoncter .., Ma question est:
    qui doit intervenir, le bailleur ou moi-même pour régler le problème et qui va payer la facture du dépanneur
    Pour le moment, je suis avec une installation sans protection a part les fusibles (peut-être même plus au normes..) et sans eau chaude..
    D’Avance merci de votre réponse rapide sur ma boite mail
    Salutations

  5. Bonjour je suis locataire j’ai eu un problème avec ma réglette de cuisine qui est foutu électricien a marqué sur la facture réglette HS mon veut me faire payer les réparations pour moi ce n’est pas à moi la payer je voudrais savoir

    1. Equipe Choisirquelquechosefacilement dit :

      Bonjour Berlot,
      En général, la réglette de cuisine est considérée comme faisant partie des équipements fixés au logement et donc à la charge du propriétaire. Cependant, cela peut varier en fonction des dispositions du contrat de location.
      Ensuite, une dernière chose, est-ce de l’usure normale ou elle a été abîmée ?
      Dans tous les cas, contactez votre propriétaire pour en savoir plus.
      Bien à vous et bon courage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *