Comment faire un ourlet avec la surjeteuse ?

0 Comments

Comment faire un ourlet avec la surjeteuse ?
Pour faire un ourlet surjeteuse, c’est possible. Par contre, il faut savoir qu’à la base, une surjeteuse n’est pas fait pour. Pourtant avec un peu d’imagination, rien n’est impossible. C’est pourquoi je vais vous expliquer la méthode pratique ourlet surjeteuse.

En résumé, il suffit de plier votre tissu à la bonne hauteur et piquer avec la surjeteuse en rabattant le tissu pour obtenir un ourlet invisible. Voyez en détails comment s’y prendre en continuant la lecture de cette page cours de couture avec un patron gratuit.

Vous n’avez pas encore de surjeteuse ? A lire: Quelle surjeteuse choisir ? Top 5 des meilleures surjeteuses

Quelle méthode pour faire facilement un ourlet avec une surjeteuse ?

Pour cette méthode de tuto ourlet surjeteuse, vous allez devoir faire un pli sur votre vêtement. Après à vous de voir à quelques distances vous voulez placer esthétiquement votre pli. Plus vous voulez placer le pli loin de l’ourlet, plus il vous faudra de longueur de tissu logiquement. Vous pliez votre vêtement au niveau de l’ourlet. Puis, vous le pliez sur lui-même et faite une surjet à l’endroit où vous voulez votre pli. Ainsi la partie de l’ourlet, le tissu est en double épaisseur. Votre ourlet est propre et net. Évidemment, piquez bien droit avec la même distance sur toute la largueur du vêtement.

L’étape final de votre ourlet surjeteuse

Il s’agit d’une finition de professionnelle pour un ourlet invisible comme dans le commerce. Vous pouvez le marquer en repassant au niveau de l’ourlet le pli. Regardez la température que supporte votre tissu avant de le repasser. Si vous avez fait votre ourlet sur un vêtement acheté dans le commerce, regardez l’étiquette. Je vais vous expliquer comment en prenant deux exemple d’étiquette de vêtement pour la suite de notre tuto ourlet.

Voici un premier exemple d’étiquette :

logo faire à repasser pour un exemple etiquette repassage après ourlet surjeteuse ou méthode japonaise Cette étiquette, exemple numéro 1, montre un fer à repasser pour un mélange d’acrylique et de polyester. En effet, il s’agit du troisième dessin en partant de la gauche. Vous remarquez que le fer à repasser n’est pas barré et la présence d’un point. Vous pouvez repasser votre vêtement au fer à repasser. Le nombre de points indique la température préconisée.

Explication du code des étiquettes de vêtement

tous les logos repassages possibles sur une étiquette de vêtement Un point, comme dans l’exemple numéro 1, correspond à un fer dit froid au maximum 110°C. En général, pour les matières comme l’acrylique ou le nylon et enfin la soie, vous aurez un point.
Ensuite, les deux points correspondent à un repassage au fer à chaud, c’est-à-dire au maximum à 150°C. Ce sera le cas pour les vêtements en polyester et aussi pour la laine.
Enfin, les trois points préconisent un repassage au fer à repasser très chaud avec au maximum 200°C, pour les matières peu fragiles comme le coton et le lin.

Deuxième exemple d’étiquette :

logo faire à repasser pour un exemple etiquette repassage après ourlet surjeteuse Passons au deuxième exemple. L’étiquette, exemple numéro 2, montre un fer à repasser barré pour ce vêtement 100% acrylique. En fait, vous l’aurez compris, il est fortement déconseillé de repasser ce vêtement. Que faire dans le cas de notre ourlet surjeteuse ? Simplement placer votre vêtement bien à plat sous une pile de livre bien lourd. Je précise bien à plat, parce qu’un faux pli c’est désagréable à se débarrasser. Les livres marqueront le pli de l’ourlet et n’utilisant aucun fer à repasser et donc à froid.

Deuxième exemple d’étiquette :

Et quand c’est vêtement 100% fait maison avec une surjeteuse ? Que faire quand on ne sait de quelle matière est le tissu ? Premièrement, faites un test sur une chute de tissu en faisant comme si votre vêtement était un 1 point de repassage. Du coup, testez la température la plus basse avec au maximum 110°C. Si c’est bon , vous pouvez repasser votre vêtement tout en mettant toujours un chiffon en coton entre votre vêtement et votre fer à repasser. Si le bout de tissu test vous semble abîmé, passez à la technique des livres, plus longue, mais tout aussi efficace.

En conclusion de votre ourlet surjeteuse,

Petit rappel pour notre cours de couture 100% ourlet invisible, vous repliez votre tissu et faite un pli avec votre vêtement. Ensuite, vous passez au repassage, selon la composition du tissu. Ainsi, votre ourlet sera bien plat. Selon les matières, repassez une seule fois pour marquer l’ourlet. D’ailleurs, pensez à mettre un tissu en coton entre votre vêtement et votre fer à repasser pour ne pas abîmer le tissu. D’autres tissus, auront besoin de vous marquiez le pli à nouveau en le repassant. Maintenant, notre tuto ourlet surjeteuse se termine. En effet, vous savez réaliser un ourlet à présent. Faites passer à vos ami(e)s qui ne savent pas encore faire un ourlet avec leur surjeteuse.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer