Accueil / Autres loisirs / Lexique musique : De A à Z

Lexique musique : De A à Z

Retrouvez toutes les définitions de musique classées par ordre alphabétique.
Lettre A
Lexique musique : B, C et D
Lettre de E à H
Lettre de I à L
Lexique musique : De M à R
Définition de musique : De S à W

Lexique et définition des termes de musique commençant par la lettre A

Choisirquelquechosefacilement.fr vous explique la musique avec un lexique musical: Lettre A!  Retrouvez toutes nos astuces musicales et vivez à fond votre passion de la musique… D’ailleurs, profitez de notre lexique musical avec des définitions des termes les plus utilisés en musique qui commence par la lettre A. C’est parti pour les définitions !

Lettre A

A Cappella: Se dit de tout chant joué sans accompagnement instrumental

A tempo (ou tempo primo): Retour au tempo initial

AABA: On joue deux fois la première partie, une fois le pont et de nouveau une fois la première partie

Accelerando: Mot italien signifiant « en accélérant » c’est-à-dire un augmentation graduelle du tempo

Accent: Indication notée indiquant qu’il faut jouer cette note ou accord plus fortement que le reste

Accident: Lorsque qu’une altération est indiquée devant une note, cela signifie que la note mais aussi toutes les notes de la même mesure se trouvant sur la même ligne (ou interligne) ainsi que leurs octaves ont leur hauteur altérée : c’est un accident

Accompagnato: Abréviation de recitativo accompagnato, qui signifie que l’accompagnement doit suivre le chanteur en lui permettant de varier le tempo à volonté

Lettre A (suite)

Accord: Superposition de plusieurs notes.

Accord altéré: Se dit d’un accord ayant une quinte ou une neuvième altérée (dièsée ou bémolisée)

Agogique: Modification de tempo non écrite, liée à l’interprétation.

Agrégat: Accord qui ne peut être classé car n’appartenant pas au système harmonique tonal

Agrément: Notes de gout ajoutées par le compositeur ou par l’interprète pour augmenter la beauté d’un texte

Air: Chant à une seule voix dont la forme est celle d’une chanson à plusieurs couplets

Aléatoire: Caractéristique d’une musique qui répond aux lois du hasard et/ou au choix de l’interprète

Altération: Symbole conventionnel placé soit devant une note et qui en modifie la hauteur, soit en début de portée afin d’en indiquer la tonalité.

Lettre A (suite)

Alto: En italien, cela signifie « élevé » certains instruments ou voix.

Ambitus: Étendue précise des possibilités d’un instrument

Anatole: C’est le nom donné à la progression harmonique I VI II V

Appogiature: Types d’ornement visant à « poser » devant une note que l’on veut mettre en valeur, une note différente, accentuée, généralement plus haute, plus ou moins longue et ne faisant pas partie de la mesure sur un plan de stricte arithmétique rythmique

Aria: Forme vocale dans laquelle une mélodie se répète avec des paroles différentes.

Armure de la clé: Les gammes se définissent par leur tonalité. En effet, les altérations qui dépendent de cette tonalité sont placées au début de chaque portée. D’ailleurs, ces symboles deviennent les valeurs par défaut de la ligne ou de l’interligne sur laquelle ils sont placés.

Arpège: Un arpège, c’est le jeu successif des différentes notes d’un accord.

Articulation: Façon d’attaquer une note ou de la lier aux autres

Atonal: Musique ne se référant pas aux fonctions harmoniques

Attaque: C’est la manière d’émettre un son

Augmenté: Un intervalle se dit augmenté lorsqu’un demi-ton chromatique est ajouté à un intervalle majeur ou juste

Voilà vous savez désormais toutes les définitions concernant le lexique musical qui commence par la lettre A

Lexique musical – Définition mot de musique commençant par b, c, d

Choisirquelquechosefacilement.fr vous définit astucieusement la musique avec des définitions musicales lettre par lettre: Lettre B, C, D ! Retrouvez en plus de cela toutes nos astuces musicales et profitez de votre passion pour la musique comme jamais auparavant…

Lettre B

Background: Littéralement ce qu’il y a « derrière », c’est à dire les instruments qui accompagnent le soliste ou le chanteur

Bagatelle: Pièce facile de style léger, le plus souvent destinée au piano

Ballade: C’est la forme romantique du lied

Barcarolle: Chanson de batelier, ou pièce musicale d’un rythme balancé

Baroque: Ce terme s’applique aux musiques du XVIIème et première moitié du XVIIIème siècle

Barre de mesure: Trait vertical traversant une ou plusieurs portées et indiquant les limites d’une mesure

Baryton: Voix d’homme entre la basse et le ténor.

Basse: Note la plus grave d’un accord

Battue: Geste qui permet d’indiquer les temps ou les subdivisions du temps

Bel Canto: Littéralement « beau chant ». Par extension, le Bel Canto est devenu une façon de chanter où l’on s’attache surtout à la beauté du son

Bémol: Signe d’altération que l’on place devant une note qui doit être baissée d’un demi-ton

Bend (guitare): Action de tirer une corde verticalement pour élever sensiblement la hauteur de la note jouée

Berceuse: Pièce instrumentales dans le même style que les chansons pour endormir les enfants

Binaire: On appelle binaire, un rythme fondé sur la division d’une unité de temps par un multiple de deux

Bitonalité: Lorsque l’on superpose deux tonalités dans l’improvisation par exemple

Blanche: Figure de note dont la valeur est égale à la moitié de la ronde

Blues: Chant traditionnel des esclaves noirs d’Amérique du Nord, au rythme lent mais accentué, et à la mélodie mélancolique

Bourdon: Notes tenues dans le grave utilisées dans la musique classique comme dans la musique traditionnelle

Break: Rupture mélodique ou rythmique ou remplissage par un instrument pendant un certain nombre de mesures

Buffo: Mot italien signifiant comique, grotesque ou joyeux

Burlesque: Mot italien signifiant farce. C’est le nom qui a été donné à une pièce brève pour piano, d’un genre joyeux

Lettre C

Cadence:
1. La cadence du soliste : Improvisation laissée à l’interprète soliste par le compositeur lors d’un concerto ou un opéra.
2. La cadence harmonique : ponctuation de la phrase. Elles indiquent un repos ou une terminaison.

Canon: Composition polyphonique dans laquelle les voix chantent à différents moments une même mélodie

Cantabile: « Chantant » en italien

Cantate: Composition profane ou sacrée pour ensemble instrumental et pour une ou plusieurs voix solistes

Cantus firmus: Terme employé surtout dans la musique religieuse jusqu’au XVIIIe siècle. Il désigne une sorte de mélodie qui sert de base pour une composition polyphonique et se présente comme un long chant en notes de valeurs égales sur lequel peuvent se fonder les autres voix. Le cantus firmus est la voix la plus grave de l’édifice sonore

Carrure: Arrêt d’une phrase mélodique. Dans la musique européenne, on trouve généralement des carrures de 4 mesures

Cellule: Ensemble de quelques notes. Une improvisation est parfois formée d’une succession de cellules

Chaconne: Forme de variation sur basse obstinée héritée d’une danse ancienne espagnole

Champ auditif: Ce que peut entendre l’oreille humaine

Lettre C suite et fin

Chiffrage: Indications chiffrées permettant la description de la composition d’un accord

Choral: Hymne caractérisé pas une grande simplicité des lignes mélodiques et du rythme chanté par l’ensemble des fidèles dans l’église luthérienne

Chorus: Ensemble des mesures du thème constituant la base d’une improvisation

Chromatisme: Ligne mélodique faisant appel à une succession plus ou moins longue de demi-tons, génératrice de tension dramatique

Chœur: Ensemble de chanteurs

Classique: Désigne la musique écrite entre 1750 et 1830

Clé: Signe qui détermine la hauteur des notes inscrites sur une portée

Cluster: Accord « dissonant » contenant plusieurs intervalles de secondes

Coda: Signifie « Queue » en italien, dernières mesures de conclusion d’un œuvre musicale

Comma: Désigne l’intervalle le plus petit qui soit perceptible. La mesure de cet intervalle diffère selon les théoriciens

Comping: En jazz, technique d’accompagnement qui consiste à jouer des accords très rythmés un peu comme le fait la caisse claire par exemple. Technique utilisée par le piano, la guitare ou la section de cuivres également

Complainte: Chant du Moyen Âge sur un sujet tragique et comprenant plusieurs couplets

Concerto: Forme musicale qui consiste en un dialogue échangé par un ou plusieurs solistes et un orchestre

Concrète: Se dit d’une musique qui a été composée à partir de sons déjà existants

Conjoint: Se dit d’une succession de notes par intervalles de secondes (mouvement conjoint)

Consonance: Notion subjective qui a évolué au cours de l’histoire de la musique. Ensemble de notes « agréables » à l’oreille

Contralto: Voix de femme la plus basse

Contre chant: C’est une mélodie secondaire opposée ou associée à la mélodie principale d’un passage musical

Contrepoint: Technique musicale qui consiste à étudier différentes parties indépendantes

Contretemps: Lorsque le temps est divisé par deux croches, on dira que la première est sur le temps et que la seconde est « en l’air », on parlera alors de contretemps ou de partie faible du temps

Crescendo: Augmentation de l’intensité sonore au cours d’un morceau

Cycle: Se dit d’une suite d’intervalles, de mesures, d’accords qui reviennent dans un même ordre.
Le cycle des quartes est par exemple la succession d’intervalles de quarte : do-fa-sib-mib-lab-réb

Lettre D

Déchant: Partie mélodique écrite au-dessus de la mélodie principale

Déchiffrage: Lecture à vue d’une partition sans préparation

Décibel: Unité d’intensité sonore (dB) qui mesure le volume sonore supportée par l’oreille dans une salle de concert par exemple

Decrescendo: A l’inverse du crescendo, ce terme signifie une baisse de l’intensité sonore

Degré: Dans une gamme, chaque note est désignée par un numéro qui le situe par rapport à la première note. Les degrés sont notés en chiffres romains

Degré altéré: Se dit d’un degré qui n’est pas naturel.
En jazz par exemple un bVII7 (en do, un Bb7) ou un IVm7 (en do, un Fm7)

Demi-ton: Plus petit intervalle possible entre deux notes dans le système tempéré.. Il correspond aux douzième d’une octave

Dessus: Terme utilisé dans la musique française du XVIe au XVIIIe siècle pour désigner la voix supérieure d’un ensemble vocal, ou l’instrument le plus aigu d’une famille instrumentale.

Diapason: Son de référence qui correspond au la3 et est légèrement variable selon les lieux et les époques et qui permet aux instruments de s’accorder

Diatonique: Qui contient les notes de la tonalité. En fait, la gamme majeure se dit diatonique contrairement à la gamme chromatique par exemple

Diminué: Un intervalle est diminué lorsque l’on retire un demi-ton chromatique à un intervalle mineur ou juste

Lettre D suite et fin

Diminuendo: Indication placée sur une partition signifiant qu’il faut jouer de moins en moins fort

Disjoint: Se dit d’une succession de notes par intervalles supérieurs à la seconde (mouvement disjoint)

Dissonance: L’inverse de consonance ! En fait, qui est « désagréable » à l’oreille.
Par conséquent, la notion de consonance/dissonance se rapproche de tension/résolution. En résumé, la dissonance crée une tension qui demande à être résolue, c’est à dire à être suivi d’une consonance

Divertissement: Dans une fugue, c’est la partie qui suit l’exposition des sujets et réponses, après que toutes les voix soient entrées

Do serrure: Indique la note do3 ou C3, note do placée juste en-dessous d’une portée en clé de sol ou juste au-dessus d’une portée en clé de fa. Attention, en effet certains fabricants d’instruments comme Roland appelle cette note do4

Dodécaphonisme: Technique de musique contemporaine qui consiste à composer à partir d’une série de notes. En fait, le compositeur fixe dans une série l’ordre de succession des 12 notes de la gamme chromatique

Doigtés: Indications qui permettent au musicien de savoir quels doigts ils doivent utiliser pour jouer chaque note

Dominante: Degré V dans le système tonal
L’accord C7 en jazz ou en rock est appelé accord de septième de dominante car il est placé sur le degré V

Doublure: Présentation à plusieurs octaves simultanées d’une note constitutive d’une harmonie

Duolet: Figure rythmique résultant d’une division du temps ternaire en deux parties égales

Dynamique: Intensité sonore d’une note

Astuce définition des termes de musique: E à H

Choisirquelquechosefacilement.fr vous définit la musique avec un lexique musical: Lettre E- H ! Retrouvez aussi toutes nos astuces musicales et faites de la musique comme jamais…

Lettre E

Échappée: Note ornementale à résolution disjointe, appelée aussi broderie tronquée

Emprunt: Se dit au cours d’un morceau d’un passage momentané dans une autre tonalité

Enharmonie: Le si dièse est très proche du do. Ces deux notes sont des en harmonie. Sur tout instrument autre que le piano, les différences entre les deux notes sont presque imperceptibles

Équivalence: Il faut parfois indiquer l’équivalence entre les unités de mesure, lors d’un changement du chiffrage de la mesure

Extension: Un accord de base est constitué de 3 ou 4 sons (1-3-5 et 7). Les notes 9-11-13 sont appelées superstructure ou notes tensions ou extension de l’accord

Lettre F

Facteur d’instruments: Fabricant d’instruments de musique

Fantaisie: Pièce instrumentale de forme et de durée libre, très présente dans le répertoire pour clavier à l’époque baroque

FFF: Fortissimo, le plus fort possible

Finale: Le final est la dernière partie d’une œuvre musicale à plusieurs mouvements

Flatterzunge: Effet obtenu par un roulement de langue et parfois de gorge fréquent aux instruments à vent et particulièrement à la flute traversière

Fondamentale: Note la plus grave de l’accord. La fondamentale de l’accord C7b9 est la note do

Forme: Correspond à la structure d’un morceau de musique
Forme Rondeau (français) ou rondo (italien) basé sur l’alternance des parties ABC tel que : A B A C A D A ou bien AABACAA

Fortissimo: Ou FFF, très fort

Fréquence: La fréquence est le nombre de vibrations par unité de temps (en acoustique l’unité de temps est la seconde) Cette vibration ou nombre de cycle s’exprime en hertz et s’abrège en Hz

Fugue: La fugue est une forme musicale basée sur le principe du canon

Lettre G

Gamme: Succession de sons ascendant ou descendant suivant une échelle d’intervalles précise

La gamme blues: Gamme pentatonique mineure à laquelle a été ajoutée une quarte augmentée (#4)

Gamme brisée: Gamme dont les notes ne sont pas jouées dans l’ordre

La gamme d’accords: Construction d’accords de 3 ou 4 sons sur les 7 notes d’une gamme

Grille: Notation mnémotechnique des accords constituant la trame harmonique d’un thème de jazz

Groove: Terme subjectif équivalent au swing.
« Groover », se dit des musiques ou des musiciens qui donnent envie de danser, de bouger le corps

Ground: Équivalent anglais d’ostinato

Gruppetto: ensemble de plusieurs petites notes suivant ou précédant la note principale. Comme pour l’appoggiature, la durée de ces notes est empruntée à la durée de la note à laquelle elles sont attachées

Lettre H

Hampe: Barre verticale descendante à gauche de la note ou ascendante à droite de la note, permet de reconnaître toutes les figures de durée plus brève que la noire

Harmonie: C’est la manière de former et d’enchaîner des accords

Harmoniques: Lorsqu’un son est émis, il génère également d’autres fréquences plus ou moins audibles.
Ainsi en jouant une fondamentale, on peut « entendre » la note placée une octave au-dessus, puis la quinte…

Harmoniques (guitare): Technique qui consiste à effleurer une corde avec la main gauche et à l’attaquer avec la main droite pour obtenir d’autres fréquences

Heptatonique: Une gamme heptatonique contient 7 notes

Hertz: Unité de fréquence acoustique mesure la hauteur d’un son

Hexatonique: Une gamme hexatonique contient 6 notes (la gamme par tons par exemple)

Homonymes(tons): Se dit de deux tonalités ne différant que par leurs modes

Homophonie: Lorsque toutes les voix des accords ont le même rythme

Homorythmie: Superposition à plusieurs voix de rythmes identiques

Lexique et dictionnaire des définitions musique : lettre de I à L

Choisirquelquechosefacilement.fr vous explique la musique avec des définitions musicales: la lettre I, la lettre J et la lettre L! Venez faire le plein de définitions musicales! Que la musique soit! Retrouvez toutes nos astuces et conseils musicaux. Profitez à fond de votre passion pour la musique… Vous pouvez donc profiter de notre lexique et dictionnaire des mots de musique. Pratique pour ceux qui sont dans la musique ou qui veulent se lancer, ou simplement pour frimer devant des amis.

Lettre I

Imitation (jeu en): Procédé qui consiste à reproduire une cellule mélodique et, ou rythmique sur plusieurs voix

Improviser: Développer un thème mélodique donné en modifiant les rythmes, la mélodie ou les accords

Incipit: Premières notes d’un morceau de musique ou premiers mots d’un texte

Instable: Se dit d’un intervalle ou d’un accord qui demande à être résolu, à aller vers un intervalle ou un accord plus consonant par exemple.

Instrument transpositeurs: Lorsqu’on exécute une partition musicale en jouant d’un instrument transpositeur (comme le saxophone baryton ou la clarinette basse), les sons que l’on produit ne correspondent pas aux notes écrites. Le décalage est, bien sûr, connu des compositeurs : lorsqu’ils écrivent un si bémol, ils savent que le saxophone soprano produira un la bémol. Quant aux instrumentistes, ils ont l’avantage de pouvoir se servir des différents instruments transpositeurs d’un même type (par exemple les saxophones alto, soprano ou baryton) en appliquant le même doigté, c’est-à-dire en plaçant les doigts toujours de la même façon lorsqu’ils lisent une même note

Instrumentation: Les différents instruments utilisés dans une œuvre

Intensité: Degré de force exprimé en musique

Intervalle: Différence de hauteur entre deux notes

Intervalle redoublé: Intervalle plus grand qu’une octave

Intervalles complémentaires: Intervalles dont l’addition forme l’octave, la quarte et la quinte par exemple

Intervalles enharmoniques: Intervalles qui contiennent le même nombre de tons et demi-tons mais un nombre différent de degrés. Par exemple la quarte augmentée et la quinte diminuée

Intonation: Manière de jouer un son

Lettre J

Jam, jammer: Musiciens qui se réunissent pour improviser librement ou à partir d’un thème (standard) donné

Jeu: Manière d’exécuter de la musique sur un instrument. On peut parler du jeu de tel ou tel virtuose

Jungle:
1. Style de jazz avec beaucoup d’effets sonores inventé par Duke Ellington
2. Style de batterie (électronique notamment) qui consiste à jouer un rythme deux fois plus vite que sa vitesse normale

Lettre L

La: Sixième degré de la gamme de do, elle sert de référence au diapason

Légato: Terme signifiant que les notes doivent être jouée liées les unes aux autres

Leitmotiv: Thème musical associé à un personnage ou événement particulier, ce procédé est utilisé dans certains opéras

Liaison: Notes jouées dans le même mouvement mélodique sans accentuation en passant de l’une à l’autre.
Il faut distinguer le signe de liaison reliant deux notes de même hauteur qui indique que la seconde note n’est pas rejouée

Ligature:
1. forme adoptée au XIIème siècle par les neumes
2. remplacement des crochets par des barres horizontales ou diagonales pour des groupes de durées plus brèves que la noire

Lexique musical – Lettre M à R

Choisirquelquechosefacilement.fr vous définit astucieusement la musique avec un lexique musical lettre par lettre: Lettre M, lettre N et lettre O – P – R ! Retrouvez en plus de cela toutes nos astuces musicales et vivez à fond votre passion de la musique…

Lettre M

Marche harmonique: On appelle marche d’harmonie une série d’enchaînements identiques

Mélisme: Dans la musique vocale, ligne mélodique développée sur une seule voyelle

Mélodie: Succession ordonnée de sons musicaux, articulée à partir de rythmes et de hauteurs

Mesure: Organisation du rythme en temps forts et faibles

Mezzo piano: Ou mp, modérément doux

Micro intervalle: Intervalle plus petit que le demi ton utilisé dans la musique grecque antique, ainsi que dans la plupart des civilisations

Midi: (Musical Instrument Digital Interface) Code informatique ne contenant pas de sons mais qui, lu à travers un synthétiseur, permet d’entendre la partition enregistrée

Mode: Échelle de hauteurs de son appliquée à un ton donné avec lequel il forme la tonalité

Le Mode altéré: C’est le 7ème mode de la gamme mineure mélodique (appelé aussi superlocrien)

Mode rythmique: Formules rythmiques du XIIème siècle constituées de longues et de brèves et dérivées des rythmes de la prosodie grecque antique

Modulation: Passage permettant à la musique de changer de tonalité

Monnayage: Remplacement d’une durée par plusieurs plus brèves et de durée globale équivalente

Monodie: A l’inverse de la polyphonie, cette musique n’a qu’une voix mélodique

Motet: Forme principalement vocale basée sur des textes de la bible et dont la composition est assez libre

Motif: Courte mélodie répétitive

Mouvement harmonique: C’est la succession de deux ou plusieurs sons simultanés

Mouvement mélodique: Succession de sons à l’intérieur d’une même voix

Musique aléatoire: Musique dont certains aspects de l’interprétation sont basés sur le hasard

Musique de chambre: Musique écrite pour un petit ensemble instrumental

Lettre N

Neume: Première représentation graphique de la notation occidentale

Nomenclature: Désignation des instruments constitutifs d’un orchestre

Note blues: Note qui donne une couleur blues à une gamme ou à un accord. En effet, la #4 dans une gamme mineure pentatonique ou sur un accord 7

Note de passage: Note reliant deux notes constitutives d’un accord, celle-ci n’appartenant pas à l’accord

Note étrangère: Note ne faisant pas partie des notes constitutives d’un accord donné jouant un rôle d’ornementation. En fait, elle peut être une appoggiature, broderie, échappée, retard ou note de passage

Nuance: Les nuances sont les variations de l’intensité des sons au court d’un morceau. D’ailleurs, ces nuances peuvent être indiquées sur la partition par le compositeur. En résumé, les nuances sont notées le plus souvent en italien

Nuances: Variation de l’intensité

Lettre O

Octave: L’octave est le huitième degré de la gamme

Octotonique: Gamme qui contient 8 notes. Par exemple la gamme diminuée

Opéra séria: Cette forme d’opéra met en scène des personnages issus de l’antiquité et repose essentiellement sur la succession d’arias, de récitatifs et de divertissements orchestrau

Opus: Du latin « œuvre », indique le classement d’une œuvre dans le répertoire d’un compositeur.Les oeuvres de certains compositeurs font l’objet d’un classement spécifique comme Bach (BWV) ou Mozart (KV)

Oratorio: Œuvre dramatique faisant intervenir plusieurs personnages sur des textes de l’Ancien ou du Nouveau Testament. En effet, il peut être composé en latin ou en langue vernaculaire

Orchestre: Groupe organisé d’instrumentistes jouant ensemble

Ordre des dièses, des bémols: Ordre de présentation des altérations constitutives qui indiquent la tonalité d’une œuvre musicale

Ornement: Broderie destinée à orner l’ossature d’un texte musical

Ostinato: Accompagnement par la répétition d’une séquence rythmique et, ou mélodique

Ouverture: Introduction instrumentale d’une œuvre dramatique

Lettre P

P: Piano, doucement

Parallèle: Deux lignes mélodiques sont parallèles lorsqu’elles sont en même temps ascendantes ou descendantes

Paraphrase: Technique qui consiste à improviser autour d’une mélodie, en la plagiant, en la répétant, en la modifiant légèrement

Partie: Ce que doit jouer un instrumentiste par opposition à l’ensemble de la partition de l’orchestre

Partition: Texte écrit de la musique à interpréter

Passacaille: Forme de variation sur la basse obstinée à trois temps

Pédale: Note tenue, le plus souvent à la basse afin d’intensifier le degré harmonique sur laquelle elle se trouve

Pentatonique: La gamme pentatonique contient 5 notes

Pentatonique altérée: Pentatonique dont une ou plusieurs de ses 5 notes est altérée par rapport à une pentatonique majeure ou mineure

Phrase musicale: Division naturelle de la ligne mélodique

Più piano: Ou più p, plus doux

Pizzicato: Signifie pincer. Il désigne le jeu d’un instrument à corde que l’on joue avec le doigt plutôt qu’avec l’archet

Point: C’est un signe qui, placé derrière la note, augmente la valeur de la durée de cette note de moitié Par exemple, la durée d’une noire pointée est égale à la durée d’une noire plus la durée d’une croche. Ce point peut aussi être placé derrière un silence

Point d’arrêt: Représenté par un point surmonté d’un demi-cercle au dessus d’un silence, il signifie que la durée du silence est laissée à l’appréciation de l’interprète

Lettre P suite et fin

Point d’orgue: Représenté par un point surmonté d’un demi-cercle au dessus d’une note, il signifie que la durée de la note est laissée à l’appréciation de l’interprète

Polyphonie: Musique avec plusieurs voix (contraire de monodie)

Polyrythmie: Superposition de plusieurs rythmes

Polytonalité: Technique qui consiste à superposer plusieurs tonalités.
Elle est assez fréquente chez les improvisateurs dans le jazz actuel

Pompe (faire la): Cela consiste, pour la basse, à jouer sur les temps forts (le premier et le troisième temps sur des rythmiques à quatre temps, le premier temps sur des rythmiques à trois temps), tandis que la guitare rythmique ou la batterie soulignent les temps faibles

Pont (ou bridge): Dans un standard de jazz, c’est la 2ème partie du thème, généralement plus courte

Portée: La portée se représente par cinq lignes horizontales à distances égales. Les lignes se comptent de bas en haut. Chaque ligne ou interligne correspond à une note de la gamme. Le nom de cette note se détermine par la clef utilisée

PP: Pianissimo, très doucement

PPP: Pianissimo, le plus doucement possible

Prélude: Pièce instrumentale assez libre, parfois improvisée et parfois également suivie d’une fugue ou d’un choral à l’orgue

Préparation: C’est le moment pendant lequel une note tenue est consonante avant de devenir dissonante et enfin d’être résolue. Cette notion s’applique aux septièmes et aux retards

Progression harmonique: Enchaînement d’accords. On parle de progression type (ou cadence type) lorsque l’enchaînement suit une logique connue qui fait référence à des degrés forts et faibles d’une tonalité: I-VI-II-V

Pull-off (guitare): Technique qui consiste à relever rapidement du manche un doigt de la main gauche pour produire un son

Pulsation: Battement régulier des temps forts

Lettre R

Rallentando: Signifie en ralentissant

Redoublement: Dans un accord, notes répétées à l’octave au-dessus ou en dessous. On parle également de doublure de voix

Registre: Étendue des sons de l’extrême grave à l’extrême aigu

Réharmoniser: Il s’agit là de modifier les accords d’une progression harmonique.
Réharmoniser consiste soit à ajouter ou supprimer certains accords, soit à substituer un accord par un ou plusieurs accords

Relatif: La tonique d’une gamme mineure se situe une tierce mineure en-dessous de la tonique de la gamme majeure « relative ». Par exemple Sol majeur et MI mineur

Release (guitare): Effet que l’on obtient en « relâchant » une corde préalablement « bandée »

Renversement: Lorsqu’un accord reste joué dans l’ordre de ses notes constituantes (de la plus grave à la plus aigüe) il devient dans son état fondamental. Lorsque modifie cet ordre, on obtient un renversement de cet accord

Répertoire: Ensemble des pièces musicales d’une certaine catégorie (par exemple le répertoire pour piano, le répertoire d’un soliste)

Reprise: La barre de reprise est un signe qui signifie que l’on doit reprendre le morceau du début

Lettre R suite et fin

Résolution: Résoudre une tension mélodique ou harmonique consiste à enchaîner des intervalles ou accords « dissonants » qui créent la tension avec des intervalles ou accords « consonants »

Respiration: Indication placée sur la partition indiquant à l’interprète à quel moment il doit prendre sa respiration

Ricercar: Forme instrumentale dont l’écriture est proche de l’improvisation et pouvant ressembler à la fugue. En fait, c’est à l’époque baroque une des principales formes de la musique d’orgue

Riff: Courte phrase mélodique servant à rythmer un morceau support aux paroles

Ritournelle: Mélodie instrumentale destinée à servir de refrain dans une pièce vocale

Rubato: « Dérober le temps »
Indication musicale visant à accélérer ou ralentir l’exécution de notes dans un but expressif

Rythme: Organisation de la durée musicale

Lexique musique : De S à W

Choisirquelquechosefacilement.fr vous explique la musique avec un lexique musical: la lettre S, T, U, la lettre V et la lettre W!
Retrouvez toutes nos astuces musicales et profitez à fond de votre passion de la musique…

La lettre S

Sarabande: Type de danse ancienne à 3 temps, de caractère grave et majestueux

Sensible: Degré VII de la gamme majeure, appelée sensible car c’est un degré faible attiré par la tonique

Septolet: Figure rythmique résultant d’une division d’un temps en sept parties égales

Sérialisme: Méthode de composition dans laquelle la gamme classique est remplacée par l’agencement des douze demi-tons en une série

Série: D’après Schoenberg, « Méthode de composition avec douze sons qui n’ont d’autres parentés que celles de chaque son avec un autre ». Ce système va à l’encontre du système tonal basé sur la hiérarchie des degrés entre eux

Sextolet: Figure rythmique résultat d’une division de deux temps binaires en six parties égales

Sextuor: Pièce musicale écrite pour six interprètes

La lettre S suite et fin

Shuffle: Rythme qui consiste à jouer dans une mesure 4/4 les croches de façon ternaire

Silence: Les silences sont des symboles qui indiquent la durée de l’absence d’émission de note

Singspiel: Forme d’opéra allemand dans lequel les dialogues remplacent les récitatifs entre les airs

Slide (guitare): Effet obtenu en glissant un doigt de la main gauche d’une case à une autre sur la même corde

Soliste: Musicien qui exécute un solo

Solo: Extrait musical joué par un seul interprète

Soprano: La plus haute des voix humaines

Sotte voce: A mi-voix

Sourdine: Dispositif ajouté à un instrument qui en modifie le son (intensité et timbre le plus souvent)

Staccato: Action d’interpréter plusieurs notes à la suite de manière détachée. Cette indication est représentée graphiquement par un point au dessus de la note.En résumé, le contraire de staccato est le légato

Standard: Ce sont des thèmes populaires des comédies musicales américaines utilisées par les jazzmen pour improviser. D’ailleurs, aujourd’hui, un standard est plus généralement un thème « connu » qui sert de prétexte à l’improvisation

Strette: Entrées rapprochées dans la réexposition d’une fugue

Stride: En jazz, c’est style de jeu de la main gauche d’un pianiste qui consiste à enchaîner successivement une basse et un accord

Substitution: Technique qui consiste à remplacer un accord par un autre

Suite: Alternance de danses d’un tempo rapide et lent constituant un ensemble de même tonalité (par exemple les suites pour violoncelle de Bach)

Sweeping (guitare): Technique qui consiste à attaquer une fois avec le médiator une corde donnée et à jouer en même temps plusieurs notes à la main gauche sur cette même corde

Swing: D’après Duke Ellington: « le swing est ce qui émeut l’auditoire. Le swing est un fluide et bien qu’un orchestre ait joué un morceau quatorze fois, il se peut qu’il ne swingue qu’à la quinzième fois »

Lettre T

Tablature: La tablature est une représentation de la musique réservée aux instruments à cordes frettées, c’est-à-dire aux instruments utilisant des frettes pour bloquer la corde à la bonne longueur et ainsi obtenir la bonne fréquence de vibration

Tapping (guitare): Jeu de la main droite « tapant » sur le manche pour produire des sons

Tempérament égal: Technique d’accord selon laquelle chaque note est à égale distance des autres. L’octave se trouve divisé en douze tons égaux

Tempo: Vitesse d’exécution d’une œuvre musicale. Se définit par un nombre de pulsations par minute.
Par exemple, 60 à la noire signifie que le morceau est joué à la vitesse d’une noire par seconde

Temps fort et temps faibles: Hiérarchisation des temps à l’intérieur d’une mesure.
Le premier temps est toujours considéré comme fort, les autres sont selon le chiffrage demi forts ou faibles

Tension(s):
1. C’est la sensation donnée par des intervalles ou des accords dissonants ou instables
2. Ce sont les notes de la superstructure de l’accord de base (9-11-13)

Ternaire: On appelle ternaire, un rythme fondé sur la division d’une unité de temps par un multiple de trois

Tessiture: C’est l’ensemble des notes que peut produire un instruments, elle est définie en généralement pas la note la plus grave et la note la plus aiguë que peut produire l’instrument

Tétracorde: Suite de 4 notes. Il en existe plusieurs types : majeur, mineur, harmonique, lydien… Par conséquent, la gamme de 7 notes se compose d’une succession de 2 tétracordes

Thème: Partie principale d’un morceau, généralement la ligne mélodique la plus reconnaissable. En fait, en jazz, on improvise autour du thème

Timbre: Caractéristique particulière d’un son qui permet de le distinguer à hauteur et intensité égale

Tonale: Œuvre musicale dont la tonalité est identifiable

Lettre T suite en fin

Tonalité: La tonalité se définie par rapport à la tonique de la gamme utilisée dans un morceau

Tonique: Dans le système tonal, c’est le degré I de la gamme. Généralement le degré central d’où l’on part et vers lequel on converge

Transposer: C’est transcrire un morceau dans un autre ton que celui dans lequel il s’écrit en ajoutant ou en retranchant un même nombre de tons à toutes les notes du morceau

Triade: Accord de 3 notes. Cela peut être la fondamentale, la tierce et la quinte pour former l’accord parfait majeur par exemple

Trille: Variation rapide de la hauteur d’une note (le plus souvent à intervalle de ton ou demi-ton)

Trinaire: Rythme qui consiste à jouer de façon ternaire les 2ème et 4ème doubles croches
dans une mesure 4/4

Trio: Pièce musicale écrite pour trois interprètes

Triolet: C’est la division de la durée d’une note en trois durées égales

Triton: L’intervalle qui divise l’octave en deux parties égales : #4 ou b5. En effet, ces intervalles restent très important du système tonal car il demande à être « résolu », par exemple à être suvi par un intervalle de tierce

Tuplet: Le tuplet permet de définir des notes fractionnaires. En fait, il se note sous la forme de deux chiffres séparés par un deux-points.

Turnaround: En jazz, boucle harmonique généralement sur une ou deux mesures qui a pour but de se substituer à un seul accord

Tutti: Ensemble des exécutants de l’orchestre

Lettre U

Un poco forte: Ou mf ; modérément fort

Un poco piano: Ou poco p; un peu doux

Unisson: Réalisation par plusieurs interprètes de la même hauteur de note

Unitonique: Gamme par tons, dont les 6 notes s’enchaînent de ton en ton

Ut: Première note de la gamme de do ensuite devenu « do » afin que la prononciation reste plus facile lorsque cette note se chante

Lettre V

Vélocité: Désigne dans le code MIDI la vitesse d’enfoncement d’une touche

Vibrato: Variation rapide de la hauteur d’un son utilisée à la fois par les instrumentistes et les chanteurs afin de donner plus d’expression à une note tenue.

Virtuosité: Maîtrise avec laquelle un musicien interprète une œuvre

Voix: Une voix est une ligne mélodique horizontale. C’est aussi un des sons qui composent un accord

Lettre W

Walking (bass): En jazz, technique qui consiste pour la basse ou la contrebasse à jouer tous les temps

Whammy Bar (vibrato): Système articulé du chevalet d’une guitare permettant de tendre ou détendre les cordes