Lexique musical – Definition mot de musique commencant par b, c, d

0 Comments

Choisirquelquechosefacilement.fr vous définit astucieusement la musique avec des définitions musicales lettre par lettre: Lettre B, C, D ! Retrouvez en plus de cela toutes nos astuces musicales et profitez de votre passion de la musique comme jamais…

Background: Littéralement ce qu’il y a “derrière”, c’est à dire les instruments qui accompagnent le soliste ou le chanteur

Bagatelle: Pièce facile de style léger, le plus souvent destinée au piano

Ballade: C’est la forme romantique du lied

Barcarolle: Chanson de batelier, ou pièce musicale d’un rythme balancé

Baroque: Ce terme s’applique aux musiques du XVIIème et première moitié du XVIIIème siècle

Barre de mesure: Trait vertical traversant une ou plusieurs portées et indiquant les limites d’une mesure

Baryton: Voix d’homme entre la basse et le ténor.

Basse: Note la plus grave d’un accord

Battue: Geste qui permet d’indiquer les temps ou les subdivisions du temps

Bel Canto: Littéralement “beau chant”. Par extension, le Bel Canto est devenu une façon de chanter où l’on s’attache surtout à la beauté du son

Bémol: Signe d’altération que l’on place devant une note qui doit être baissée d’un demi-ton

Bend (guitare): Action de tirer une corde verticalement pour élever sensiblement la hauteur de la note jouée

Berceuse: Pièce instrumentales dans le même style que les chansons pour endormir les enfants

Binaire: On appelle binaire, un rythme fondé sur la division d’une unité de temps par un multiple de deux

Bitonalité: Lorsque l’on superpose deux tonalités dans l’improvisation par exemple

Blanche: Figure de note dont la valeur est égale à la moitié de la ronde

Blues: Chant traditionnel des esclaves noirs d’Amérique du Nord, au rythme lent mais accentué, et à la mélodie mélancolique

Bourdon: Notes tenues dans le grave utilisées dans la musique classique comme dans la musique traditionnelle

Break: Rupture mélodique ou rythmique ou remplissage par un instrument pendant un certain ombre de mesures

Buffo: Mot italien signifiant comique, grotesque ou joyeux

Burlesque: Mot italien signifiant farce. C’est le nom qui a été donné à une pièce brève pour piano, d’un genre joyeux

Lettre C

Cadence:
1. La cadence du soliste : Improvisation laissé à l’interprète soliste par le compositeur lors d’un concerto ou un opéra.
2. La cadence harmonique : ponctuation de la phrase. Elle indiquent un repos ou une terminaison.

Canon: Composition polyphonique dans laquelle les voix chantent à différents moments une même mélodie

Cantabile: “Chantant” en italien

Cantate: Composition profane ou sacrée pour ensemble instrumental et pour une ou plusieurs voix solistes

Cantus firmus: Terme employé surtout dans la musique religieuse jusqu’au XVIIIe siècle. Il désigne une sorte de mélodie qui sert de base pour une composition polyphonique et se présente comme un long chant en notes de valeurs égales sur lequel peuvent se fonder les autres voix. Le cantus firmus est la voix la plus grave de l’édifice sonore

Carrure: Arrêt d’une phrase mélodique. Dans la musique européenne, on trouve généralement des carrures de 4 mesures

Cellule: Ensemble de quelques notes. Une improvisation est parfois formée d’une succession de cellules

Chaconne: Forme de variation sur basse obstinée héritée d’une danse ancienne espagnole

Champ auditif: Ce que peut entendre l’oreille humaine

Lettre C suite et fin

Chiffrage: Indications chiffrées permettant la description de la composition d’un accord

Choral: Hymne caractérisé pas une grande simplicité des lignes mélodiques et du rythme chanté par l’ensemble des fidèles dans l’église luthérienne

Chorus: Ensemble des mesures du thème constituant la base d’une improvisation

Chromatisme: Ligne mélodique faisant appel à une succession plus ou moins longue de demi-tons, génératrice de tension dramatique

Chœur: Ensemble de chanteurs

Classique: Désigne la musique écrite entre 1750 et 1830

Clé: Signe qui détermine la hauteur des notes inscrites sur une portée

Cluster: Accord “dissonant” contenant plusieurs intervalles de secondes

Coda: Signifie “Queue” en italien, dernières mesures de conclusion d’un œuvre musicale

Comma: Désigne l’intervalle le plus petit qui soit perceptible. La mesure de cet intervalle diffère selon les théoriciens

Comping: En jazz, technique d’accompagnement qui consiste à jouer des accords très rythmés un peu comme le fait la caisse claire par exemple. Technique utilisée par le piano, la guitare ou la section de cuivres également

Complainte: Chant du Moyen Age sur un sujet tragique et comprenant plusieurs couplets

Concerto: Forme musicale qui consiste en un dialogue échangé par un ou plusieurs solistes et un orchestre

Concrète: Se dit d’une musique qui a été composée à partir de sons déjà existants

Conjoint: Se dit d’une succession de notes par intervalles de secondes (mouvement conjoint)

Consonance: Notion subjective qui a évolué au cours de l’histoire de la musique. Ensemble de notes “agréables” à l’oreille

Contralto: Voix de femme la plus basse

Contre chant: C’est une mélodie secondaire opposée ou associée à la mélodie principale d’un passage musical

Contrepoint: Technique musicale qui consiste à étudier différentes parties indépendantes

Contretemps: Lorsque le temps est divisé par deux croches, on dira que la première est sur le temps et que la seconde est “en l’air”, on parlera alors de contretemps ou de partie faible du temps

Crescendo: Augmentation de l’intensité sonore au cours d’un morceau

Cycle: Se dit d’une suite d’intervalles, de mesures, d’accords qui reviennent dans un même ordre.
Le cycle des quartes est par exemple la succession d’intervalles de quarte : do-fa-sib-mib-lab-réb

Lettre D

Déchant: Partie mélodique écrite au-dessus de la mélodie principale

Déchiffrage: Lecture à vue d’une partition sans préparation

Décibel: Unité d’intensité sonore (dB) qui mesure le volume sonore supportée par l’oreille dans une salle de concert par exemple

Decrescendo: A l’inverse du crescendo, ce terme signifie une baisse de l’intensité sonore

Degré: Dans une gamme, chaque note est désignée par un numéro qui le situe par rapport à la première note. Les degrés sont notés en chiffres romains

Degré altéré: Se dit d’un degré qui n’est pas naturel.
En jazz par exemple un bVII7 (en do, un Bb7) ou un IVm7 (en do, un Fm7)

Demi-ton: Plus petit intervalle possible entre deux notes dans le système tempéré.. Il correspond aux douzième d’une octave

Dessus: Terme utilisé dans la musique française du XVIe au XVIIIe siècle pour désigner la voix supérieure d’un ensemble vocal, ou l’instrument le plus aigu d’une famille instrumentale.

Diapason: Son de référence qui correspond au la3 et est légèrement variable selon les lieux et les époques et qui permet aux instruments de s’accorder

Diatonique: Qui contient les notes de la tonalité. En fait, la gamme majeure se dit diatonique contrairement à la gamme chromatique par exemple

Diminué: Un intervalle est diminué lorsque l’on retire un demi-ton chromatique à un intervalle mineur ou juste

Lettre D suite et fin

Diminuendo: Indication placée sur une partition signifiant qu’il faut jouer de moins en moins fort

Disjoint: Se dit d’une succession de notes par intervalles supérieurs à la seconde (mouvement disjoint)

Dissonance: L’inverse de consonance ! En fait, qui est “désagréable” à l’oreille.
Par conséquent, la notion de consonance/dissonance se rapproche de tension/résolution. En résumé, la dissonance crée une tension qui demande à être résolue, c’est à dire à être suivi d’une consonance

Divertissement: Dans une fugue, c’est la partie qui suit l’exposition des sujets et réponses, après que toutes les voix soient entrées

Do serrure: Indique la note do3 ou C3, note do placée juste en-dessous d’une portée en clé de sol ou juste au-dessus d’une protée en clé de fa. Attention, en effet certains fabricants d’instruments comme Roland appelle cette note do4

Dodécaphonisme: Technique de musique contemporaine qui consiste à composer à partir d’une série de notes. En fait, le compositeur fixe dans une série l’ordre de succession des 12 notes de la gamme chromatique

Doigtés: Indications qui permettent au musicien de savoir quels doigts ils doivent utiliser pour jouer chaque note

Dominante: Degré V dans le système tonal
L’accord C7 en jazz ou en rock est appelé accord de septième de dominante car il est placé sur le degré V

Doublure: Présentation à plusieurs octaves simultanées d’une note constitutive d’une harmonie

Duolet: Figure rythmique résultant d’une division du temps ternaire en deux parties égales

Dynamique: Intensité sonore d’une note

Laisser un commentaire

Pour continuer à utiliser le site, vous devez en premier, acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Tout accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Tout refuser