Accueil / Matelas et literie / Insomnie définition officielle du mot

Insomnie définition officielle du mot

la définition du mot insomnieUne insomnie définition du manque de sommeil. Examinons ensemble en détail cette expression avec sa définition, ses synonymes ainsi que comment on utilise cette expression. Ainsi, vous pourrez mieux comprendre ce mot.

Vous connaissez sûrement vaguement le mot « Insomnie », c’est un mot courant qui est souvent utilisé en occident pour parler d’une perte de sommeil la nuit. Il a plusieurs définitions et synonymes qui permettent de mieux comprendre ce qu’est ce mot. Voici l’ensemble des définitions du mot insomnie.

Définition de l’expression : insomnie

On parle d’insomnie quand une personne a du mal à s’endormir ou quand elle dort mal. En effet, difficile de bien dormir quand on se réveille plusieurs fois dans la nuit ou quand on se réveille sans arriver à se rendormir ensuite. En résumé, on dit : “avoir des insomnies” pour parler des périodes où une personne n’arrive pas à dormir.

Quels sont les synonymes du mot insomnie ?

Insomnie définition synonyme numéro 1

Agrypnie parle de la perte de sommeil.

Deuxième synonyme du mot insomnie

Éveil désigne une période sans dormir.

Insomnie définition synonyme numéro 3

Veille indique une période où l’on reste éveillé alors que normalement on est censé dormir à ces horaires.

Quatrième expression synonyme

Qui ne dort jamais

Insomnie définition synonyme numéro 5

Narcolepsie parle d’un sommeil de mauvaise qualité qui fait qu’au réveil on reste fatigué même après avoir dormi. Du coup, cela se traduit par des endormissements à n’importe quel moment et même en pleine activité.

Sixième expression synonyme

Sommeil perturbé désigne un problème de sommeil qui ne permet pas de faire une nuit de sommeil habituelle.

Résumons les 6 synonymes d’insomnie :

1) Agrypnie
2) Éveil
3) Veille
4) Qui ne dort jamais
5) Narcolepsie
6) Sommeil perturbé

Passons les mots contraires « insomnie »

Voici les antonymes du mot insomnie

1) Somnolence
2) Sommeil
3) Endormissement
4) Assoupissement
5) Léthargie
6) Hibernation

Qu’est-ce que la somnolence ? C’est le fait de s’endormir sur soi. Souvent, on a les yeux qui se ferment. Ensuite, c’est quoi le sommeil ? Cela désigne l’action de dormir qui est un repos du corps. Puis, l’endormissement ainsi que l’assoupissement parlent de la phase qui permet de rentrer dans le sommeil. D’ailleurs, la léthargie est un état second entre le réveil et le sommeil. Souvent, on sent un sentiment de léthargie quand on a un coup de fatigue ou quand on vient de se réveiller. Enfin, l’hibernation est un phénomène de la nature connu chez certains animaux pour fonctionner au ralenti et même pour dormir profondément pendant plusieurs jours. On pense aux ours et aux tortues qui hibernent.

Comment savoir si on souffre d’insomnie ?

Voici une liste des principaux symptômes d’insomnie définition d’un manque de sommeil :

1) difficultés à s’endormir
2) sommeil irrégulier
3) Réveil nocturne
4) Sommeil léger
5) Impossible de dormir une nuit entière, ou 3 à 4 heures par nuit
6) Cauchemar et idées noires

20% de la population adulte sont concernés par les insomnies.
Il faut savoir que l’insomnie fait partie des nombreux troubles du sommeil qui peuvent toucher les personnes. Nous avons fait un sujet sur tous les troubles du sommeil pour vous aider à mieux appréhender votre insomnie.

En conclusion sur l’insomnie définition

L’insomnie est le contraire de sommeil comme mal dormir, la veille ou le réveil. En termes scientifiques, il y a narcolepsie et agrypnie. Par conséquent, cela parle de difficultés à s’endormir, de réveil dans la nuit et enfin de sommeil perturbé. Vous avez donc toutes différentes définitions du mot insomnie ainsi que les synonymes et antonymes. C’est le fait de manquer de sommeil et il peut avoir plusieurs causes à cette insomnie. L’insomnie peut durer quelques heures ou durer toute la nuit. Dans les deux cas, on parle d’insomnie.

Les insomnies font partie des troubles du sommeil au même titre que la paralysie du sommeil ou les ronflements par exemple. Du coup, ils sont à prendre au sérieux si à la longue vous ne retrouvez pas le sommeil.