Genealogiste salaire et fiche métier

0 Comments

Vous recherchez pour un genealogiste salaire ? Vous comptez vous lancer dans le métier de généalogiste ? Alors, dans la suite de l’article, nous allons vous apprendre tout ce qu’il faut savoir sur le métier de généalogiste, pour un genealogiste salaire attendue. C’est parti, dans la suite de l’article, vous allez pouvoir mieux connaitre le montant du salaire pour quelqu’un qui travaille dans ce domaine et la fiche métiers.

Genealogiste salaire : le montant à attendre pour ce beau métier

Tout d’abord, définition le métier de généalogiste

Il faut savoir qu’un généalogiste est une personne dont la profession est de vous aider à établir et de faire des recherches à propos de votre filiation. Il existe pour ce faire plusieurs types de généalogiste ayant chacun sa spécificité.

En effet, vous pouvez trouver des généalogistes familiaux ou successoraux. Les deux n’aident pas exactement à la même chose. De la succession à la recherche d’ancêtre, métier plein de révélation, nous allons accéder à la fiche métier du généalogiste.

Genealogiste salaireLes généalogistes successoraux sont la grande majorité des cas engagés par:

– des notables tel que le banquier, les notaires, les assurances dans le but de rechercher des ayants droits ou des héritiers lors d’une succession. C’est donc souvent que les professionnels de ce type de milieu font appel à des généalogistes pour ce qui est de la succession. Le généalogiste successoral est donc important très important.

– des organismes tel que la collectivité, des associations, la mairie, promoteur immobilier et urbanisme pour chercher les propriétaires de biens laissés vacants ou à l’abandon.

De plus, il existe des généalogistes familiales, dont le métier est de travailler pour des personnes dans le domaine privé. Ceux-là sont engagés par quelqu’un qui tente d’établir sa lignée pour des motivations propres à sa personne. Il peut s’agir d’une histoire de descendant, mais aussi pour l’envie de connaitre ses origines, sa famille et ses ancêtres et savoir s’il vient d’une lignée de prince par exemple.

Les atouts pour être généalogiste : fiche métiers du métier

– Il faut tout d’abord aimer faire des recherches. Souvent, il y a des heures de recherches à faire pour trouver une piste ou une personne. C’est un véritable métier d’enquêteur.
– Ensuite, il faut faire preuve de patience. Si vous n’êtes pas patient, nous vous conseillons d’éviter ce métier qui demande de la persévérance et de la patience.
– Pour finir, un généalogiste doit aimer rédiger. En effet, il faudra faire des topos de toutes vos investigations à la personne qui vous a engagée. Il faut faire attention à ne pas faire un contrat de révélation interdit par la loi.

Le genealogiste salaire : Études

A l’heure actuelle, il existe aucune formation obligatoire pour devenir généalogiste. Ceci n’en fait pas un hobby ou un loisir. De véritables professionnels sont au cœur de ce métier. La majorité des généalogistes ont fait des études d’histoire ou de droit. Il est pas négligeable d’avoir un bon niveau de langue.

Le salaire d’un généalogiste et les honoraires.

La plupart du temps un généalogiste touche des honoraires. Ce contrat est établi entre lui et sa clientèle. Cela peut être un pourcentage dans le cas de succession, mais aussi un forfait à l’heure pour des clients privés. Notons toutefois que le salaire moyen est de 2 000 € d’honoraire par mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *