Généalogie Aveyron

0 Comments
Généalogie aveyron

Vous voulez faire votre généalogie Aveyron? Vous vous demandez comment faire et quels sont les services appropriés pour y arriver? Sachez que nous allons pouvoir vous aider pour faire votre arbre de généalogie de l’Aveyron en ligne.

Généalogie Aveyron

L’état civil aveyronnais a été numérisé par les archives départementales à partir de 1994. Les documents sont disponibles en ligne: http://archives.aveyron.fr.

Adresse archives départementales pour la consultation physique : 25 Avenue Victor Hugo – 12000 RODEZ

L’inscription est obligatoire pour accéder à la salle de lecture et consulter des documents. D’ailleurs, vous pouvez aussi chercher du côté des registres paroissiaux, selon des lieux de naissance de vos ancêtres. Vous pouvez envoyer un message à votre famille pour connaître le lieux, leur pays de naissance ainsi que la commune.

Quelques renseignements sur la généalogie en Aveyron

Généalogie aveyron
Mon arbre dans l’Aveyron

Sur le site, nous avons expliqué dans plusieurs articles comment trouver des informations généalogiques à partir de rien. C’est le cas de cet article intitulé Recherche généalogique gratuite d’un membre inconnu de votre famille et de cet autre article qui s’appelle Recherches généalogiques gratuites. Ce sont les mêmes démarches qu’il faudra faire dans ce cas précis pour faire votre généalogie Aveyron.

Vous allez donc prendre le temps de lire les ressources que nous avons mis à votre disposition en cliquant sur le lien. Alors, quelle est la particularité de la généalogie Aveyron ? Tout ce passe dans la zone que les archives et autres couvrent.

Un résumé de l’histoire de l’Aveyron

Tout d’abord, tout commença avec le Rouergue en occitan “rouergat”. Après avoir fait partie du comté de Toulouse, le Rouergue fut rattaché à la Guyenne avant d’en être détaché lors de la formation de la province de Haute-Guyenne en 1779. Ensuite, cette région sous l’ancien régime, c’est-à-dire de 1600 à 1789, connut les guerres de religion ainsi que les rébellions huguenotes. Cette ancienne province du Midi de la France correspond à peu près à l’actuel département de l’Aveyron.  L’Aveyron fut créé comme beaucoup de départements français en 1790. Toute cette histoire se retrouve sur les arbres généalogiques les plus anciens.

Quelles communes de France pour une généalogie Aveyron ?

ABC

Tout d’abord, commençons par les communes en A : Agen-d’Aveyron, Aguessac, Les Albres, Almont-les-Junies, Alrance, Ambeyrac, Anglars-Saint-Félix, Argences en Aubrac, Arnac-sur-Dourdou, Arques, Arvieu, Asprières, Aubin, Auriac-Lagast, Auzits, Ayssènes.

Deuxièmement, continuons avec les communes en B : Balaguier-d’Olt – Balaguier-sur-Rance – Baraqueville – Le Bas Ségala La Bastide-Pradines – La Bastide-Solages – Belcastel – Belmont-sur-Rance – Bertholène – Bessuéjouls – Boisse-Penchot – Bor-et-Bar – Bouillac – Bournazel – Boussac – Bozouls – Brandonnet – Brasc – Brommat – Broquiès – Brousse-le-Château – Brusque.

Troisièmement, passons aux communes en C : Cabanès – Calmels-et-le-Viala – Calmont – Camarès – Camboulazet – Camjac – Campagnac – Campouriez – Campuac – Canet-de-Salars – Cantoin – Capdenac-Gare – La Capelle-Balaguier – La Capelle-Bleys – La Capelle-Bonance – Cassagnes-Bégonhès – Cassuéjouls – Castanet – Castelmary – Castelnau-de-Mandailles – Castelnau-Pégayrols – Causse-et-Diège – La Cavalerie – Le Cayrol – Centrès – Clairvaux-d’Aveyron – Le Clapier – Colombiès – Combret – Compeyre – Compolibat – Comprégnac – Comps-la-Grand-Ville – Condom-d’Aubrac – Connac – Conques-en-Rouergue – Cornus – Les Costes-Gozon – Coubisou – Coupiac – La Couvertoirade – Cransac – Creissels – Crespin – La Cresse – Curan – Curières.

DEFG les communes de la Généalogie aveyron

Quatrièmement, poursuivons avec les communes en D du département : Decazeville, Druelle Balsac, Drulhe et enfin Durenque.

Puis, continuons avec les communes en E : Entraygues-sur-Truyère, Escandolières , Espalion, Espeyrac puis pour finir Estaing.

Ensuite, passons aux communes en F : Fayet – Le Fel – Firmi – Flagnac – Flavin – Florentin-la-Capelle – Foissac – Fondamente – La Fouillade.

Puis, c’est au tour des communes en G : Gabriac , Gaillac-d’Aveyron, Galgan, Gissac, Golinhac, Goutrens, Gramond.

HLM

Ensuite, passons aux deux communes en H, l’Hospitalet-du-Larzac ainsi que Huparlac.

Puis, poursuivons avec les départements en L : Lacroix-Barrez – Laguiole – Lanuéjouls – Lapanouse-de-Cernon – Lassouts – Laval-Roquecezière – Lédergues – Lescure-Jaoul – Lestrade-et-Thouels – Livinhac-le-Haut – La Loubière – Luc-la-Primaube – Lugan – Lunac.

Ensuite, enchaînons avec les noms en M : Maleville – Manhac – Marcillac-Vallon – Marnhagues-et-Latour – Martiel – Martrin – Mayran – Mélagues – Meljac – Millau – Le Monastère – Montagnol – Montbazens – Montclar – Monteils – Montézic – Montfranc – Montjaux – Montlaur – Montpeyroux – Montrozier – Montsalès – Morlhon-le-Haut – Mostuéjouls – Mounes-Prohencoux – Mouret – Moyrazès – Mur-de-Barrez – Murasson – Muret-le-Château – Murols.

NOP les autres communes de la Généalogie aveyron

Puis, c’est au tour des noms en N : Najac, Nant, Naucelle, Naussac, Nauviale, Le Nayrac.

Ensuite, continuons avec les noms de communes en O : Olemps, Ols-et-Rinhodes, Onet-le-Château.

Puis, poursuivons avec les P : Palmas d’Aveyron – Paulhe – Peux-et-Couffouleux – Peyreleau – Peyrusse-le-Roc – Pierrefiche – Plaisance – Pomayrols – Pont-de-Salars – Pousthomy – Prades-d’Aubrac – Prades-Salars – Pradinas – Prévinquières – Privezac – Pruines.

QRS

Ensuite, l’unique commune en Q du département s’appelle Quins.

Puis, continuons avec les communes en R : Rebourguil – Réquista – Rieupeyroux – Rignac – Rivière-sur-Tarn – Rodelle – Rodez – La Roque-Sainte-Marguerite – Roquefort-sur-Soulzon – La Rouquette – Roussennac – Rullac-Saint-Cirq.

Ensuite, poursuivons avec les communes en S du département : Saint-Affrique – Saint-Amans-des-Cots – Saint-André-de-Najac – Saint-André-de-Vézines – Saint-Beaulize – Saint-Beauzély – Saint-Chély-d’Aubrac – Saint-Christophe-Vallon – Saint-Côme-d’Olt – Saint-Félix-de-Lunel – Saint-Félix-de-Sorgues – Saint Geniez d’Olt et d’Aubrac Saint-Georges-de-Luzençon – Saint-Hippolyte – Saint-Igest – Saint-Izaire.

Puis, continuons la suite des noms en S : Saint-Jean-d’Alcapiès – Saint-Jean-Delnous – Saint-Jean-du-Bruel – Saint-Jean-et-Saint-Paul – Saint-Juéry – Saint-Just-sur-Viaur – Saint-Laurent-d’Olt – Saint-Laurent-de-Lévézou – Saint-Léons – Saint-Martin-de-Lenne – Saint-Parthem – Saint-Rémy – Saint-Rome-de-Cernon – Saint-Rome-de-Tarn – Saint-Santin – Saint-Saturnin-de-Lenne – Saint-Sernin-sur-Rance – Saint-Sever-du-Moustier.

Finissons cette liste des noms commençant par S :  Saint-Symphorien-de-Thénières – Saint-Victor-et-Melvieu – Sainte-Croix – Sainte-Eulalie-d’Olt – Sainte-Eulalie-de-Cernon – Sainte-Juliette-sur-Viaur – Sainte-Radegonde – Salles-Courbatiès – Salles-Curan – Salles-la-Source – Salmiech – Salvagnac-Cajarc – La Salvetat-Peyralès – Sanvensa – Sauclières – Saujac – Sauveterre-de-Rouergue – Savignac – Sébazac-Concourès – Sébrazac – Ségur – La Selve – Sénergues – La Serre – Sévérac d’Aveyron – Sonnac – Soulages-Bonneval – Sylvanès.

TV

Ensuite, c’est le tour des communes en T : Tauriac-de-Camarès – Tauriac-de-Naucelle – Taussac – Tayrac – Thérondels – Toulonjac – Tournemire – Trémouilles – Le Truel.

Puis, nous continuons par une liste de commune en V Vabres-l’Abbaye – Vailhourles – Valady – Valzergues – Vaureilles – Verrières – Versols-et-Lapeyre – Veyreau – Vézins-de-Lévézou – Viala-du-Pas-de-Jaux – Viala-du-Tarn – Le Vibal – Villecomtal – Villefranche-de-Panat – Villefranche-de-Rouergue – Villeneuve – Vimenet – Viviez.

Les anciennes communes

Commençons par les anciennes communes en A

Alpuech – 2016 : Argences en Aubrac (12223)
Aunac – 1837 : Condom-d’Aubrac (12074)
Annat – 1832 : Estaing (12098) et Le Nayrac (12172)
Anglars – 1832 : Coubisou (12079)
Arjac – 1834 : Saint-Cyprien-sur-Dourdou
Aurelle-Verlac – 2016 : Saint Geniez d’Olt et d’Aubrac

Puis, continuons avec les anciennes communes en B

Balsac – 2017 : Druelle Balsac
Bars – 1829 : Lacroix-Barrez (12118)
La Bastide-l’Évêque – 2016 : Le Bas Ségala
Bleyssol – 1820/1842 : Vabre-Tizac (12285)
Bonnefon – 1837 : Saint-Chély-d’Aubrac (12214)
Le Bousquet – 1832 : Montpeyroux (12156)
Brionnès – 1832 : Montpeyroux (12156)
Buzeins – 2016 : Sévérac d’Aveyron

Ensuite, passons aux anciennes en C

Cabanes – 1862 : La Bastide-l’Évêque (12021)
Cabrespines – 1832 : Coubisou (12079)
Cadour – 1862 : La Bastide-l’Évêque (12021)
Cantobre – 1834 : Nant (12128)
Carcenac – 1832 : Salmiech (12255)

Le Causse – 1832 : Coubisou(12079) et Le Nayrac
Cohulet – 1829 : Bessuéjouls (12027)
Conques – 2016 : Conques-en-Rouergue (12076)
Coussergues – 2016 : Palmas d’Aveyron
Les Crouzets – 1832 : Carcenac-Peyralès – 1972 : Baraqueville (12056)
Crozillac – 1832 : Montpeyroux (12156)
Cruéjouls – 2016 : Palmas d’Aveyron

Puis, viennent les anciennes communes en D E F

Druelle – 2017 : Druelle Balsac

Les Enfruts – Entre 1820 et 1834 : Sauclières (12260)
Flaujac – 1832 : Espalion (12096)

Ensuite, passons aux anciennement en G

Golinhac-Lieu – 1833 : Golinhac (12110)
Graissac – 2016 : Argences en Aubrac (12223)
Grand-Vabre – 2016 : Conques-en-Rouergue (12076)
Guizard – 1832 : Villecomtal (12096)

Puis, continuons avec les anciennement en L

Lacalm – 2016 : Argences en Aubrac (12223)
Laissac – 2016 : Laissac-Sévérac l’Église
Lapanouse – 2016 : Sévérac d’Aveyron
Lavernhe – 2016 : Sévérac d’Aveyron

Ensuite, poursuivons avec les anciennes M

Marzials – 1834 : Montjaux (12153)
Le Monna – 1830 : Millau (12145)
Montarnal – avant 1801 : Sénergues (12268)
Montignac – 1832 : Conques (12076)

Puis, c’est au tour de l’ancienne commune avec un N au début

Noailhac – 2016 : Conques-en-Rouergue (12076)

Ensuite, c’est au tour des P

Palmas – 2016 : Palmas d’Aveyron
Pennavayre – 1832 : Villecomtal (12096)
Pradines – 1832 : Carcenac-Peyralès – 1972 : Baraqueville (12056)
Peyre – 1830 : Comprégnac (12072)
Le Pouget – 1830 : Saint-Igest (12227)
Le Pouget – 1837 : Saint-Chély-d’Aubrac (12214)
Pons – 1833 : Saint-Hippolyte (12226)

Puis, continuons avec les communes anciennement en R

Recoules-Prévinquières – 2016 : Sévérac d’Aveyron
Roquetaille – 1834 : Montjaux (12153)
La Roquette-Bonneval – 1833 : Curières (12088)
Rullac – 1832 : Rullac-Saint-Cirq (12207)

Ensuite, poursuivons avec les anciennes communes en S

Saint-Amans – 1832 : Salmiech (12255)
Saint-Cyprien-sur-Dourdou – 2016 : Conques-en-Rouergue (12076)
Saint-Geniez-des-Ers – 1829 : Sébrazac (12265)
Saint-Marcel – 1832 : Sénergues (12268) et Conques (12)
Saint-Geniez-de-Bertrand – 1830 : Saint-Georges-de-Luzençon (12225)
Saint-Geniez-d’Olt – 2016 : Saint Geniez d’Olt et d’Aubrac

Saint-Julien-de-Piganiol : Saint-Santin
Saint-Michel – 1834 : Nant (12128)
Saint-Salvadou – 2016 : Le Bas Ségala
Saint-Sulpice – avant 1801 : Sénergues (12268)] Sainte-Geneviève-sur-Argence – 2016 : Argences en Aubrac (12223)
Sévérac-le-Château – 2016 : Sévérac d’Aveyron
Sévérac-l’Église – 2016 : Laissac-Sévérac l’Église

Puis, passons aux T

La Terrisse – 2016 : Argences en Aubrac (12223)
Teulières – 1862 : La Bastide-l’Évêque (12021)
Tizac – 1820/1842 : Vabre-Tizac (12285)

Enfin, finissons avec les V

Vabre-Tizac – 2016 : Le Bas Ségala
Valon – 1829 : Lacroix-Barrez (12118)
La Vinzelle – 1834 : Grand-Vabre (12320)
Vitrac-en-Viadène – 2016 : Argences en Aubrac (12223)
Volpillac – 1832 : Carcenac-Peyralès – 1972 : Baraqueville (12056)
Vors – 1972 : Baraqueville (12056)

En conclusion

Une fois que vous avez toutes les informations, sachez que ce sont là les communes qui sont compris dans la généalogie Aveyron. Votre arbre genealogiques de l’aveyron est simple à faire en suivant les bons conseils en ligne. Que ça soit pour un cercle genealogique ou pour une représentation verticale, vous pourrez lire l’ensemble de nos conseils présents sur le site de généalogie en particulier. Le dépouillement des registres de famille peut se faire en ligne, ainsi que l’état civil. Pas besoin de salle particulier ou faire les plans du site des registres dans les cas comme ça pour faire son cercle généalogique. La base de données est facile d’accès sur la ville.

Vous pouvez tout à fait faire l’arbre aussi des villes et de leur naissance par exemple pour avenue Victor Hugo, Saint-Sernin sur rance, la rue Gabriel Lamé ou encore de Combret et du cercle généalogique du Rouergue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *