Quelle difference entre surjeteuse et machine a coudre ?

0 Comments

La grande question quelle difference entre surjeteuse et machine a coudre mérite une réponse claire et nette. Du coup, nous avons décidé de comparer les deux modèles : c’est-à-dire une machine à coudre simple et une machine surjeteuse. Il reste important d’y répondre pour savoir si oui ou non, en temps que couturière et couturier, le passage à la surjeteuse, en plus de la machine à coudre est avantageux.

Vous savez déjà que ce sont deux machines complètement différente. Une sert à coudre, il s’agit de la machine à coudre et l’autre à améliorer les finitions, il s’agit de la surjeteuse. Si vous recherchez une surjeteuse, nous avons sélectionné le top des 5 meilleures surjeteuses.

1) La vitesse pour coudre, selon les modèles de machines

Tout d’abord, une surjeteuse fait le point de chaînette en un seul passage. Autant dire que la rapidité se fait. En une fois, une série de points complexes se font simultanément. En effet, on utilise jusqu’à 5 bobines de fils à la fois. Par contre, la machine à coudre classique avec son aiguille unique et sa seule bobine de fil doit faire plusieurs passages pour faire un point complexe. Pour broder, il faut prendre son mal en patience.

En résumé, la plus rapide des deux machines à coudre restent la surjeteuse et à tous les coups. Par conséquent, la surjeteuse se révèle un grand gain de temps.

2) La fonction surfileuse en fonction différence entre une machine simple et une surjeteuse

Ensuite, quelle difference entre surjeteuse et machine a coudre pour surfiler ? La machine à coudre simple ne permet pas de surfiler sans demander de replier le tissu. Pour que cela fasse joli, il faut faire un rabat du même nombre de centimètres et mettre des aiguilles pour maintenir le tissu en place. Autant dire que cette opération demande de la minutie et de la patience au couturier et à la couturière.

Deuxièmement, une autre technique consiste à faire une couture en zig-zag qui prend un maximum de temps par rapport au point droit classique de la machine à coudre. En fait, la surjeteuse fait un travail propre qui permet de surfiler les tissus de manières simples sans rien changer aux réglages de la machine. Le point de surjet ou point de chaînette fait une surfilage solide à tous les coups.

En conclusion, la machine à coudre simple demande un système de rabas ou de piqures multiples, alors que la surjeteuse en un passage classique fait automatiquement un surfilage du tissu. La surjeteuse permet donc un meilleur surfilage.

3) Quelle difference entre surjeteuse et machine a coudre la plus importante ?

La machine à coudre de base se coupe en aucun cas le tissu. Par contre, la surjeteuse, quant à elle, coupe proprement à ras du point de chaînette tous les tissus quelles que soient les textiles extensibles ou épais comme les jeans et les similis cuirs. Et permet ainsi une finition de qualité. Du coup, on a fini le moment où il faut couper tous les fils qui dépassent et l’excédent de tissu. Par conséquent, la surjeteuse coupe le tissu et la machine à coudre simple ne coupe pas les tissus.

Remarque : Ensuite, la canette qui sert à effectuer la piqûre du dessous pour la machine à coudre de base n’existe pas sur la machine à surjet.

En résumé, on peut constater un gain de temps pour une meilleure finition avec la surjeteuse. Qui a dit qu’on ne fait pas du meilleur travail en allant plus vite ?

4) Pour faire les différents points, qui choisir entre les 2 ?

Nous allons répondre pour les points suivants qui feront la différence entre une machine à coudre simple et une machine à coudre de type surjeteuse :
la piqure droite ; poser une fermeture éclair ; faire une boutonnière ; l’ourlet boulotté ; la couture flatlock.

a) Pour faire un point droit, qui utiliser ?

En fait, pour faire un point droit, seule la machine à coudre classique convient. En effet, c’est impossible de faire ce type de point avec une surjeteuse. Dans ce cas-là, seule la machine à coudre simple reste recommandée.

b) Pour poser une fermeture éclair, quelle machine choisir entre surjeteuse ou machine classique ?

Ensuite, pour poser une fermeture éclair, il faut faire une piqûre de point droit à plat avec l’utilisation des pieds de biche. Par conséquent, la réponse est la même que celle de la question précédente. Du coup, seule la machine à coudre classique convient.

c) Pour faire une boutonnière, qui utiliser une machine à coudre et une surjeteuse ?

La boutonnière est la point qui permet de créer le trou pour passer le bouton. Il n’y aucune possibilité de le faire avec une surjeteuse. Par contre, la machine à coudre classique fait comme une broderie avec une guide plastique qui donne la bonne dimension. Après, il ne vous reste plus qu’à couper au centre.

d) Pour faire un ourlet boulotté, qui utiliser entre machine à coudre et surjeteuse ?

Pour faire un ourlet boulotté, l’utilisation de la machine à coudre est possible, mais autant dire que c’est comme piquer à la main. Le rendu va être inégale et donc la finition pas folichonne. Par contre, la surjeteuse vous donnera un ourlet boulotté avec une finition professionnelle. D’ailleurs, en rajoutant un différenciel, vous avez la possibilité de faire un rendu gondolé le même du début à la fin de votre ourlet. C’est la spécialité de la surjeteuse.

f) Pour faire une couture flatlock, qui utiliser surjeteuse ou machine ?

Pour faire une couture flatlock, il n’y aucune possibilité de le faire avec une machine à coudre classique. En fait, c’est la encore la spécialité de la surjeteuse. Seule cette machine à surjet peut faire une couture flatlock.

En conclusion,

Pour toute couturière ou tout couturier, le choix de posséder une machine à coudre classique et une surjeteuse s’impose. En effet, les deux restent complémentaires et ne peuvent se remplacer l’une par l’autre. Chacune ayant ses spécialités : la machine à coudre reste la plus approprié pour le point droit, poser les fermetures éclairs, faire des boutonnières.

La machine surjeteuse excelle pour les finitions, le surfilage, l’ourlet boulotté, la couture flatlock et enfin le montage des vêtements. L’avantage premier qu’une surjeteuse propose reste le gain de temps avec une finition au top en cerise sur le gâteau. Du coup, le mieux reste l’achat d’une surjeteuse et d’une machine à coudre classique.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer