Pour débutant(e) – Comment utiliser une surjeteuse ?

0 Comments

Comment utiliser une surjeteuse ? Rapide et facile
Vous voulez utiliser votre surjeteuse et vous vous savoir comment utiliser une surjeteuse avant de passer à l’acte pour acheter une surjeteuse. Nous allons répondre à vos principales questions sur le sujet et vous donner des astuces pour que même les débutant(e)s en couture puissent s’en sortir avec ce premier cours de couture pour prendre en main une surjeteuse.

Ce qu’il faut pour bien choisir une surjeteuse ? Tout d’abord, sachez qu’en fonction de la surjeteuse que vous allez choisir, l’utilisation va être plus en moins facile. En effet, il existe des surjeteuses qui s’enfilent automatiquement. Le plus gros point pour utiliser une surjeteuse, c’est l’enfilage des fils. C’est la plus grosse bête noire qui peut s’appréhender facilement une fois qu’on a l’habitude. D’ailleurs, c’est pour cette raison que certain(e)s couturier(e)s ont fait le choix de remplacer la machine pour un modèle d’enfilage automatique.

Pour choisir une machine à coudre surjeteuse qui s’enfilent automatiquement, retrouvez le comparateur surjeteuse :
Nos bons plans surjeteuses

3) Pour démarrer la machine à surjet

Comment utiliser une surjeteuse ? C’est ultra simple, quand vous l’avez branchée et que les bobines de fils sont en place et enfilées, vous n’avez plus qu’à installer votre tissu. Contrairement à une machine à coudre classique, une surjeteuse n’a pas de canette. Vous pouvez tout de suite faire votre surjet en appuyant sur la pédale. Quand vous appuyez sur la pédale, la surjeteuse démarre et coud instantannément. Elle s’arrête d’ailleurs aussitôt dès que vous enlevez votre pied de la pédale, comme pour une simple machine à coudre. Maintenant, voyez premièrement comment faire pour vérifier si les bobines de fils sont bien enfilées. Puis, nous passeront au choix des aiguilles. C’est les deux gros points à maîtriser, sachant que tout le reste se fait simplement en appuyant sur la pédale par une pression du pied.

Pour en savoir plus sur le point d’arrêt, cliquez ici.

2) Bobines et enfilage du fils

comment utiliser une surjeteuse avec de grosses bobines ?Ensuite, le point important pour gagner du temps, c’est d’investir dans des grandes bobines de fils. Pourquoi les grandes bobines ? Parce que vous allez utiliser beaucoup de fils. En effet, la surjeteuse cout vite et avec un point compliqué à plusieurs fils, c’est-à-dire le point de chaînette. Ainsi, les petites bobines vont se terminer trop vite. Mieux vaut investir dans des grosses bobines comme les professionnels. Vous gagnerez du temps, puisque vous aurez à changer moins souvent les bobines et enfilerez moins souvent la machine à coudre surjeteuse.

Puis, pour vérifier que les fils ont été mis correctement dans la machine, regardez sur le dessin d’instruction. Vérifiez que le dessin correspond vraiment à ce que vous voyez. C’est le moment de faire le jeu des erreurs. Si tout semble pareil, c’est bon ! Votre machine est prête à l’emploi. Sinon, corrigez ce qui reste différent.

En bonus, voici une petite astuce pour les débutant(e)s, pour commencer utiliser que des bobines de fils de couleurs différentes pour bien différencier les trajectoires. Quand vous aurez l’habitude, vous pourrez prendre des bobines de fils de même couleur.

En conclusion, investir dans des grands modèles pour le fil devient un incontournable d’une surjeteuse. Pour en savoir plus, comment enfiler le fil ?

3) Le choix des aiguilles

choix des aiguilles en fonction du tissuQuelles aiguilles utiliser pour une surjeteuse ? C’est simple, ce n’est pas la machine qui détermine le type d’aiguille utilisée, mais en fait le tissu qui va être cousu. En effet, pour un tissu extensible et souple, on n’utilisera pas les mêmes aiguilles que pour un tissu épais de style simili cuir. Si vous ne savez pas quelle aiguille utiliser, faites un essai sur une chute de tissu, c’est-à-dire un bord du tissu. Surtout si vous sentez la moindre résistance, arrêter votre machine, c’est que soit la machine est mal enfilée, soit que les aiguilles ne correspondent pas au tissu actuel.

Pour en savoir plus sur les différentes aiguilles, selon un lexique des tissus, cliquez ici.

En conclusion,

Une fois que vous maîtrisez le choix des aiguilles et comment enfiler une surjeteuse, vous allez vous en sortir facilement. Maintenant, vous savez comment utiliser une surjeteuse. Il n’y a plus qu’à coudre des tissus pour avoir de l’entraînement. Bonne couture à vous !
Voir les vraies meilleures surjeteuses.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer