Comment faire pour casser la monotonie dans un discours

0 Comments

Connaissez-vous la maladie appelée “monotonie”? C’est quoi la monotonie? C’est l’ennui mortel. Comment faire pour casser la monotonie lorsque vous parlez ou lorsque vous faites un discours ? Choisirquelquechosefacilement.fr vous donne des astuces pour mettre de la vie. La modulation donne de la vie à votre discours. C’est donc important d’y travailler.

Comment faire pour donner de la vie à votre speech et casser toute monotonie dans votre discours. Nous allons le voir en quelques étapes simples.

Premièrement, il vous faut adapter le volume de votre voix

La baisse de volume comme chuchoter stimule la curiosité, mais aussi peut être associé à l’inquiétude ou à la peur donc évitez d’en abuser!

Deuxièmement, vous devez penser à régulièrement changer de débit

Accélérer est synonyme d’excitation, c’est lié aux sentiments.

Attention l’interprète doit suivre le rythme qu’on lui a donné,
ceci est donc valable que pour le compositeur ou l’arrangeur!

Une autre façon de faire est de bien varier votre ton pendant le discours que vous allez prononcer.
Augmenter est synonyme d’excitation et d’enthousiasme.
Baisser est synonyme de tristesse ou d’inquiétude.

Comment s’améliorer à partir de ces éléments ? Pour cela, nous vous proposons de faire des exercices pratiques. Mettez-vous de préférence devant un miroir ou trouvez un ami sincère qui pourrait vous aider à vous améliorer en vous offrant des conseils utiles..

Astuce par des exercices:
– Premièrement, s’entraîner à faire des effets : essayez de faire des effets avec votre voix, mettez y de l’enthousiasme, mais aussi du sérieux quand c’est nécessaire. Le tout est de ne pas garder le même ton de voix pendant tout le long du discours.
– Deuxièmement, s’enregistrer, une façon de voir à quoi ressemble votre voix, c’est de vous enregistrer. C’est aussi pratique si vous voulez garder une trace de vos progrès. C’est un bon moyen de motivation
– Demander avis des proches. Si vous n’êtes toujours pas sur de vous, pensez à demander l’avis à un proche bienveillant et sincère. Il vous aiguillera sans vous décourager.
– Garder que ce qui fait beau! Au fur et à mesure, que vous progressez, apprenez à vous débarrasser de choses qui ne sont essentielles dans votre discours. Gardez uniquement ce qui a eu un effet sur les personnes en face de vous. Ainsi, vous garderez leur attention pendant plus longtemps.

Le test ultime: racontez une histoire à des enfants, pour captiver leur attention,
vous êtes obligé(e) de ne pas être monotone.
Si l’enfant s’endort sur vous ou alors part sur vous…vous avez perdu le jeu.
Recommencez… vous verrez qu’avec l’entrainement l’exercice portera ses fruits.

Voilà ce que donnait la monotonie: tout écrit dans le même style sans couleur ni variation et imaginez des lignes et des lignes comme cela cela deviendrait triste et fade et encore plus si jamais il n’y a aucune ponctuation aucun silence.

Conclusion:

Pour ne plus avoir la voix monotone, il suffit de suivre ces quelques conseils et de vous entraîner. La flexibilité de la voix est très importante pour faire passer un message que les autres veulent écouter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *