Comment être clair à l’oral et apprendre à argumenter

0 Comments

Vos idées sont-elles claires? Vous avez des exposés à faire. De plus, vous avez des oraux à présenter. Vous voulez être clair à l’oral. Pour cela, Choisirquelquechosefacilement.fr va vous aider à atteindre l’objectif d’avoir des idées compréhensibles. C’est important de bien apprendre à argumenter pour que votre discours soit intéressant.

Premièrement, nous allons voir comment être clair dans un exposé et puis, ensuite, nous allons voir comment bien argumenter.

#1) Premièrement, comment être clair à l’oral

But: que vos auditeurs saisissent aisément le sens de vos paroles pour qu’au final ils comprennent vraiment ce que vous avez voulu dire… N’accablez pas de détails inutiles, au final votre interlocuteur va être saoulé et se perdre…

Évitez de répondre uniquement par oui et par non. Faites des phrases complètes, pour être sûr d’être bien compris! “Oui” peut être interprété par “oui je veux bien” et aussi par “oui je ne veux pas”…

Pour être clair dans vos paroles, vos idées dans votre tête doivent être claires!
Si possible, soyez donc en forme (pas malade, ni avoir fait la bringue la veille)!
Remarque: ce n’est pas le moment de sortir tous les mots que vous avez appris aux jeux du dictionnaire…

Ne surestimez pas la connaissance de vos auditeurs!
De plus, ne sous-estimez pas leur intelligence!
Ne les noyez pas de termes techniques!

Vous pouvez vérifier que la personne a bien compris, en cas de doute, en lui demandant de reformuler votre réponse!

Astuce de l’entrainement:

Voici un exercice Entraînez-vous avec une connaissance (un ami proche vous connait trop bien et donc vous comprendra plus vite): vous lui dites quelque chose et vous lui demandez de reformuler, vous verrez s’il a bien compris ou non!

En conclusion: Des mots simples, un style simple, des phrases courtes. Évitez de noyer le poisson.

Apprendre à argumenter, pourquoi est-ce important? Au cours de votre enseignement, ou lors de vos entretiens, vous serez vite amené à argumenter vos dires. Vos interlocuteurs peuvent se demander si vous êtes vraiment convaincu de ce que vous dites. Voilà quelques conseils pour avoir une argumentation solide.

#2) Apprendre à argumenter

1) Mettez vous à la place de votre interlocuteur

Faites un jeu de rôle, essayez de trouver les objections qui pourraient se présenter pendant votre intervention. Trouvez des réponses et incluez les d’office dans votre argumentaire. Votre intervention sera alors plus précise et convaincante.

Astuces entraînement: Vous pouvez demander à une personne tiers de se mettre à la place de votre futur interlocuteur, vous pourrez ainsi relever les problèmes qui pourraient se présenter. Bien sûr, cette personne devra donner honnêtement son avis.

2) Soyez simple

N’essayez pas de tromper votre interlocuteur, ça vous retombera dessus tôt ou tard. Restez simple, tout en apportant des faits et des explications précis. Cela emmène au 3eme point.

Astuces entraînement: Vous pouvez vous enregistrer (Windows propose un magnétophone dans le pire des cas), écoutez vous. Vérifier que vous parler simplement et sans un ton moralisateur.

3) Utilisez que des informations exactes

C’est un des points les plus importants. En utilisant des informations exactes et vérifiables, vous instaurez un climat de confiance entre vous et votre interlocuteur.
De plus, on ne peut pas convaincre quelqu’un si on n’est pas convaincu nous-même ainsi donc, en disant des informations vraies, votre interlocuteur sentira que vous êtes sûr de vous, ce qui finira de le convaincre.

4) Faites des gestes

Les gestes sont très importants, cela donne du poids aux paroles que vous énoncez, tout en captant l’attention de votre public.
En savoir plus sur les gestes et l’expression du visage

Astuces entraînement: Vous pouvez vous entrainer devant le miroir, regardez vous faire. Essayer de rester simple dans votre façon de parler et d’agir. Évitez d’en faire trop.

5) Utilisez un langage clair

Ne vous perdez pas dans des explications techniques à part si vous avez affaire uniquement à un public averti.
En savoir plus pour être clair à l’oral

Astuces des exemples: N’hésitez pas à faire des analogies et à donner des exemples. Et là, vous vous demander peut-être qu’est ce qu’une analogie.. Cela prouve que tous les mots n’ont pas le même poids d’après le public qu’on a en face.

Ah oui, faire une analogie c’est montrer la similitude entre deux choses.

Laisser un commentaire

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer