Arbre généalogique des dieux grecs

0 Comments

Voici la suite de l’arbre généalogique des dieux grecs. Si vous voulez commencer du début, veuillez cliquer ici : Arbre généalogique dieu grec . En effet, vous y trouverez les quatre générations précédentes de l’arbre généalogique. Nous allons continuer générations par générations.

Ensuite, continuons notre arbre généalogique dieu grec en passant à la cinquième génération

Nous allons parler de deux grands fratries de cette génération. Tout d’abord, nous allons commencer par les Nymphes marines ensuite nous allons continuer avec les enfants de Chronos.

Les Néréides

Les Néréides, en tant que nymphes marines,  sont nombreuses. Ces cinquante nymphes marines formèrent le cortège de Poséidon. Elles alimentent les imaginations et donc les représentations d’elles. Notamment, on les a déjà vus en illustration comme de belles jeunes filles ou nymphes à la chevelure entrelacée de perles, portées sur des animaux tels que dauphins ou encore des hippocampes. Beaucoup de variantes existent comme avec un trident, ou encore avec une couronne ou encore une branche de corail. Les sculptures antiques les ont même représentés en tant que sirènes, et donc mi-femmes mi-poissons. Pour en savoir plus sur leurs parents, ainsi que leur lieu d’habitation, cliquez ici : Arbre généalogique dieu grec avec le couple Nérée et Doris

D’ailleurs, il y a des Néreides plus connus que les autres comme Amphitrite la femme de Poséidon, ainsi que Thétis, la mère d’Achille, sinon Galatée aimée par Polyphème, un cyclope ainsi que Psamathée, mère de Phocos avec Eaque.

D’ailleurs, ces nymphes marines apparaissent à plusieurs reprises dans la littérature. Par exemple, dans l’Iliade d’Homère, quand Thétis pleure en sympathie de la douleur d’Achille à la mort de Patrocle. A ce moment-là, ses soeurs apparaissent. Ensuite, Virgile mentionne Opis dans l’Énéide de Virgile. La déesse Diane l’appelle pourvenger la mort de Camille, une guerrière tuée par Arruns. Du coup, Opis, armée par Diane, transperce Arruns d’une flèche.

Leur beauté fait des ravages par conséquent cette réputation les précédents. En effet, les nymphes marines, elles-mêmes en semblent très fières et tiennent à garder cette réputation. C’est pourquoi au moment où la reine d’Éthiopie Cassiopée prétend que sa fille Andromède serait plus belle qu’elles, ces nymphes exigent de Poséidon la vengeance. Du coup, il envoie Cétus, un dragon marin ravager toutes les côtes du pays. Dans la panique, Céphée cherche une solution et contact l’Oracle d’Ammon en Libye. Il lui répond que la seule solution pour sauver son royaume est le sacrifice sa fille Andromède au monstre. Les sacrifices sont courant dans la mythologie grecque ainsi qu’à cette époque dans certaines religions.

Ensuite, la fraterie Hestia, Zeus, Poséidon, Hadès, Héra et Déméter

Passons maintenant aux dieux mineurs de notre arbre généalogique des dieux grecs. Hestia ou Vesta en tant que déesse vierge du foyer domestique est la fille ainée du couple Chronos et Rhéa. Pour en savoir plus sur les parents, cliquez sur le lien suivant : Arbre généalogique dieu grec avec le couple Chronos et Rhéa.

Démeter quant à elle, en tant que déesse de l’agriculture et des moissons a eu trois conjoints. Premièrement, avec son frère Zeus, elle a eu un premier enfant Perséphone. Deuxièmement, avec Poséidon, elle a eu deux autres enfants Arion et Despoina. Enfin, avec son troisième conjoint Iasion, elle a eu son dernier enfant Ploutos.

Puis, Héra, en tant que protectrice des femmes et la déesse du mariage, gardienne de la fécondité du couple et des femmes en couches, a eu quatre enfants avec son mari Zeus : Héphaïstos, Arès, Ilithyie et enfin Hébé. Son mari Zeus avec sa réputation et ses multiples aventures déchaînera la jalousie de sa femme. D’ailleurs, Zeus aura plusieurs femmes dans sa vie. C’est pourquoi Zeus a engendré beaucoup d’enfants : plusieurs dieux et déesses, avec ses femmes déesses et ,en plus de nombreux héros avec des femmes mortelles. Par ailleurs, Zeus en tant que dieu suprême de la mythologie grecque, est censé être maître de l’harmonie du monde.

Par conséquent, cela semble très paradoxal qu’il soit obligé d’imposer des lois et devenir un tyran implacable du coup.

Puis, passons à la sixième génération de notre arbre généalogique des dieux grecs

A lui tout seul, avec ses multiples partenaires, Zeus a fait une grande partie de la génération suivante. Ensuite, il a bien été aidé de Poséidon.

Les multiples enfants de Zeus

On a déjà vu qu’il a eu des enfants avec sa femme légitime Héra : Héphaïstos, Arès, Ilithyie et enfin Hébé. Mais, il ne s’arrête pas là. Avec sa maîtresse Léto, il aura Artémis ainsi que Apollon.  Artémis personnifie la déesse de la nature sauvage, de la chasse, des accouchements. Elle est associée à la Lune avec les déesses Hécate et Séléné, contrairement à son frère associé lui au Soleil. Tout au contraire, en tant que, dieu grec des arts, du chant, de la musique, de la beauté masculine, de la poésie et de la lumière,  c’est Apollon le conducteur des neuf muses, nous y reviendront plus tard dans cette page.

Ensuite, avec sa maîtresse Maïa, l’aînée des Pléiades, filles d’Atlas et de Pléioné,  il engrendra Hermès, le messager des dieux grecs et surtout celui de son père. Puis, avec Métis sa femme légitime, cette fois-ci, il eut Athéna, déesse de la sagesse, de la stratégie militaire, des artisans, des artistes et des maîtres d’école. On comprend mieux pourquoi quand on apprend à connaître sa mère. En effet, cette Océanide, fille d’Océan et de Téthys, personnifie la sagesse et la ruse. Par conséquent, cela explique pourquoi sa fille qui tient d’elle est une tacticienne.

Ensuite, avec Alcmène une mortelle, une maîtresse de plus, il a eu Héraclès, anciennement Alcide. On lui prête de nombreux voyages et d’aventures. Puis, avec Sémélé, sa maîtresse suivante, il eut Dionysos, le dieu du vin et de la démesure. Ensuite, avec Danaé, encore une maîtresse, il eut Persée, un roi Argien. Enfin, avec Mnémosyne, il eut les 9 muses, présidentes des arts libéraux.

Passons aux enfants de Poséidon pour la suite de notre arbre généalogique des dieux grecs

On se rappelle que Amphitrite fait partie des Néreides. Avec sa femme Amphitrite, Poséidon a eu Triton, messager des flots, Benthésicymé (on va reparler d’elle plus bas)  Rhodé, associé au nom du lieu Rhodes et enfin Cymopolée, déesse grecque des tempêtes et des catastrophes naturelles.

Puis, avec Déméter, Poséidon a eu Arion et Despoina, comme nous en avons parlé plus haut. Ensuite, avec Clitô, Poséidon a eu les rois atlantes. Puis, avec Ethra, fille de Pitthée, roi de Trézène, et la mère de Thésée, Poséidon a eu Thésée, héros de l’Attique. Ensuite, avec Calycé, fille d’Hécato, Poséidon, on eut Cycnos, roi de Colones en Troade, au sud-ouest de Troie. Pourtant, bien qu’avec la réputation d’être invulnérable, il fut tué par Achille pendant la fameuse guerre de Troie.

Puis, Chioné, déesse du froid et de la neige, fille de Borée (dieu du vent du Nord) et d’Orithye (princesse d’Athènes) et Poséidon ont eu Eumolpos, héros initiateur à Éleusis, une ville de Grèce, en Attique, à vingt kilomètres environ à l’ouest d’Athènes, sur le golfe Saronique, des Mystères de Déméter. Benthésicymé, à la demande de son père, éleva son frère Eumolpos. Ensuite, avec la nymphe Thoosa, Poséidon a engendré Polyphème, un cyclope.

En résumé de notre arbre généalogique des dieux grecs

Arbre généalogique des dieux grecs

A eux deux, Zeus et Poséidon ont fait tellement d’enfants que cela a rempli une génération entière de l’arbre généalogique. Tout une série de dieux et de héros qui apportent aussi leurs lots de problèmes comme leur ancêtre. En effet, ils ont transmis leur défaut aux générations suivantes. Ensuite, en regardant de plus près, l’on peut constater des points communs. Par exemple, on constate l’importance de l’eau et de la terre et enfin du ciel. Ces trois éléments naturels se retrouvent tout au long de la généalogie. Est-ce un hommage à la nature ou la peur de ses éléments qui a inspiré tout cela ? En tout cas, maintenant, vous connaissez les six générations des dieux grecs anciens.

Voici la suite de la généalogie mythique pour mener à César : Arbre généalogique énée : descendants, ascendants et histoire de famille.

Vous avez découvert un article avec les dieux de la grece antique, soit disant à l’origine de la terre, mais aussi ce site permet de mieux connaitre les personnalités et histoires des dieux et héros grecs à travers une généalogie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *